Pierre Teilhard de Chardin

Pierre Teilhard de Chardin est un jésuite français qui a travaillé comme paléontologue pour comprendre l'évolution et la foi. Né le 1er mai 1881 et mort le dimanche de Pâques 10 avril 1955, il fut un précurseur spirituel de son temps et résuma à la fin de sa vie la vision religieuse du monde qu'il avait exposée dans de nombreux essais: C'est ainsi que furent rédigés en 1953 son Autobiographie spirituelle: Le cœur de la matière et, en 1955, Le Cœur de la matière, son dernier essai, qui sera bientôt présenté en traduction allemande.

Élevé dans la France très catholique de la fin du XIXe siècle, le plus intime de sa foi était lié dès l'enfance à l'idée du "cœur de Jésus". Il voulait cependant rendre à cette piété si souvent kitsch sa dimension cosmique. Dès 1920, Teilhard notait que Dieu est capable, d'une manière spirituelle, de "se faire sentir individuellement dans le cœur de chaque élément du monde". Teilhard part du principe que tout ce qui est créé dans ce monde ne possède pas seulement une dimension matérielle, mais aussi une dimension spirituelle, une "intériorité". Par "cœur", Teilhard entend la dimension spirituelle du monde, dans laquelle on peut rencontrer l'amour du Christ. Mais comme, en fin de compte, le centre vivant de la vie de Jésus est aussi le but de l'univers, nous pouvons rencontrer son "énergie amour", et même, d'une certaine manière, "lui-même" en toutes choses. De même que le cœur alimente le corps humain en sang et qu'il est en même temps le "lieu" des sentiments et des décisions, Dieu agit en toutes choses en les maintenant dans l'être et en les menant à la perfection d'une manière spirituelle par le Christ. "Sans que je l'aie bien analysé, la conjonction du divin et du cosmique, de l'esprit et de la matière, s'est réalisée pour moi dans le cœur de Jésus. C'est là que se trouve l'immense magie qui m'a conquis dès le début".

A lire pour en savoir plus

Teilhard de Chardin, maître spirituel
- Teilhard de Chardin: entre science et foi
- Foi en Dieu et foi au monde
- Teilhard de Chardin divise encore

Newsletter