Protection des mineurs

Depuis 2004 et plus particulièrement depuis 2010, des accusations d'abus sexuels, d'agressions sexuelles et de comportements inappropriés à l'encontre d'enfants et d'adolescents par des jésuites ont été rendues publiques. Ces allégations, qui remontent aux années 1940 et se sont perpétrées jusque dans les années 2000, étaient souvent connues des dirigeants jésuites. Nous reconnaissons que la Compagnie de Jésus n'a pas suffisamment rempli sa mission de protection des mineurs et nous le regrettons profondément.
Cela vaut également pour les adultes qui ont subi des injustices. Nous demandons pardon à toutes les personnes concernées par les violences et les blessures qu'elles ont subies, qu'elles soient mineures ou majeures, pour l'aveuglement et la surdité généralisés qui a régné, pour les rapports ou informations de victimes qui n'ont pas été pris en compte, pour les violences sexuelles qu'elles ont subies et qui ont été niées en toute connaissance de cause.
La Compagnie de Jésus fait désormais face à ses responsabilités, notamment en ce qui concerne la prévention et le traitement d'éventuels cas suspectés aujourd'hui. Notre objectif est de créer les conditions dans lesquelles la réconciliation peut devenir possible.

Résultats: 1-3 / 3
Aucune image disponible

Les abus sexuels au cœur des…

Avant sa rencontre avec le pape, Angela Merkel s’est rendue s’est entretenue avec le Père Hans…

Aucune image disponible

Prévention: se montrer…

Nouvellement nommé par le Père Bürgler, Frank Beyersdörfer aidera la Province, les œuvres et les…

Aucune image disponible

Le Centre de protection de…

Le Centre de protection de l'enfance, dirigé par le Père Hans Zollner sj, devient un institut…

Newsletter