Réfugiés

À l'âge de 37 ans, le père Pedro Arrupe SJ a vécu la première bombe atomique à Hiroshima, une « violente explosion semblable à un ouragan » ; il a soigné des victimes dans la maison des jésuites. Dès ce moment, sa préoccupation a été de servir les personnes souffrantes et opprimées. Au cours de son mandat de Supérieur général, l'Ordre a défini sa mission, « Servir la Foi et promouvoir la justice ». Des décennies plus tard, les « boat people » vietnamiens quittent leur pays sur des bateaux et des radeaux de fortune. Alors qu'aucun pays ne veut accueillir les réfugiés, Pedro Arrupe SJ demande à l'Ordre et à ses partenaires une aide concrète et lance une action de solidarité humanitaire mondiale. En novembre 1980, cet appel donne naissance au Service jésuite des réfugiés (Jesuit Refugee Service – JRS).

Résultats: 1-5 / 5
Aucune image disponible

«Une vie normale n'est pas…

Depuis quelques mois, la situation des habitants de la Syrie est passée au second plan. Cinq…

Aucune image disponible

Hospitalité et générosité:…

Voyager, c'est s'exposer à des situations imprévisibles. Les personnes qui doivent quitter leur pays…

Aucune image disponible

Les jésuites de Grèce, petite…

Petite communauté de neuf membres, très engagée au service des migrants et détentrice de la plus…

Aucune image disponible

Calais - le Père Demeestère sj…

Après 25 jours sans manger, l’aumônier jésuite du Secours catholique de Calais a mis un terme à sa…

Aucune image disponible

Entrez par la cuisine... un…

Intégrer les réfugiés par un travail de cuisine et de restauration, tel est l'idée d'Agora, un…

Newsletter