Eglise verte

trousse evDans cette paroisse, on a installé près de la porte centrale un support à vélo afin d'encourager le déplacement écologique. Dans cette autre, pas question d'offrir, lors d'activités pastorales tenues dans les salles communautaires, des tasses, des assiettes et des ustensiles jetables. Au réfectoire de ce monastère, seul du café certifié équitable est servi aux moines et aux visiteurs. De plus, aucun pesticide chimique n'est utilisé dans l'entretien des pelouses.

Lire la suite : Eglise verte

Une rencontre exceptionnelle

Spadaro-et-Franois septemb© Civiltà CattolicaQue font des rédacteurs en chefs de revues culturelles jésuites quand ils se rencontrent ?

Ils parlent de projets jésuites à réaliser en commun. En juin 2013, rassemblés au Portugal, ils ont lancé cette idée un peu folle : réaliser une interview exclusive du pape François, que toutes les revues européennes et américaines diffuseraient le même jour, à la même heure, sur leur site respectif... Et c'est très exactement ce qui s'est passé, le jeudi 19 septembre dernier à 17 heures, heure suisse.

Un entretien mené par Antonio Spadaro sj, directeur de la Civiltà Cattolica a été mise en ligne qui a eu un retentissement international.


A lire sur le site choisir.ch

 

Etats-Unis

L'Eglise est trop "obsédée" par l'avortement, l'homosexualité, la contraception

Quelque 68% des catholiques américains se déclarent d'accord avec les récentes déclarations du pape François selon lesquelles, l'Eglise est trop "obsédée" par l'avortement, l'homosexualité, la contraception.

Lire la suite : Etats-Unis

Italie : assez de morts en Méditerranée

Lampedusa, petite île italienne, d'une superficie de 20,2 km², située à environ 200 km au sud d'Agrigente, entre l'île de Malte et la Tunisie. (google map)

L'heure est venue de prendre des mesures draconiennes

JRS -03 octobre 2013 - Plus de 90 hommes, femmes et enfants ont connu, ce jeudi 3 octobre, une mort tragique dans leur tentative d'atteindre l'Europe. C'est le énième événement de ce type depuis le début de l'année. L'inaction continue des autorités italiennes et de l'Union européenne est inqualifiable. « Deux jours après la dernière tragédie maritime, nous ne pouvons à nouveau que compter les victimes d'un autre naufrage en Méditerranée », a déclaré le Père Giovanni La Manna sj, directeur du Centre Astalli (Le Service jésuite des réfugiés en Italie).

« Nous sommes profondément attristés par la mort de ces personnes alors même qu'elles fuyaient leurs maisons et leur familles dans l'espoir de trouver un avenir plus sécurisé et plus protégé », a déclaré Peter Balleis sj, le directeur international du JRS.

Lire la suite : Italie : assez de morts en Méditerranée