Dire Dieu à l’autre bout du monde ?

DireDieu HautesFrequences Sept18Dès la moitié du XVIè siècle, les Jésuites, un ordre religieux crée par le basque Ignace de Loyola, partent à travers le monde pour évangéliser. Mais comment parler du Dieu chrétien à des civilisations si éloignées de la culture européenne? L’italien Matteo Ricci qui arrive en Chine comprend qu’il faut être chinois avec les chinois. Il sera d’ailleurs l’un des premiers étrangers à être enterré en Chine, Le français Joseph Lafitau, qui s’initie à la la langue et la culture de Iroquois au Canada, est considéré comme un des pionniers de l’ethnologie.

Philippe Borgeaud, professeur émérite d’histoire des religions à l’université de Genève, est au micro d'Evelyne Oberson pour une série de sept chroniques diffusée en septembre 2018 les dimanches dans l'émission Hautes Fréquences sur RTS-La Première.

Lire la suite : Dire Dieu à l’autre bout du monde ?

Mission: transformer la société du Myanmar

primopiano 6661photo: unfpa.orgL’Église au Myanmar, en collaboration avec les jésuites présents sur place, a ouvert un nouvel Institut devant former les jeunes aux responsabilités, en en faisant ainsi des agents de transformation de la société. Le nouvel Institut, -le Myanmar Leadership Institute (MLI)- a ouvert ses portes à Yangon et vise à donner aux jeunes une formation en matière d’éthique, de capacités analytiques, de compétences professionnelles et de style de vie dans les domaines de l’instruction, du monde de l’entreprise et de la société civile, explique à Fides le Père Joseph Anthony Jacob sj, directeur de la structure.

Lire la suite : Mission: transformer la société du Myanmar

Un centre du JRS détruit au Soudan du Sud

JRS centreArrupe mabanLe Centre d'apprentissage Arrupe à Maban a été vandalisé. Il était utilisé pour la formation des enseignants et d'autres activités éducatives (©Tony O'Riordan sj)Au Soudan du Sud, les combats continuent. Au cours de ces dernières semaines, selon un rapport parvenu à l’agence Fides, des milices locales ont attaqué et détruit les propriétés de huit agences humanitaires du camp de réfugiés de Maban, dans l’État du Haut Nil, dont des locaux du Service jésuite des réfugiers (JRS). Grâce à l’intervention de l’Église locale, le principal complexe du JRS a été épargné, mais le Centre Arrupe, dédié à la formation des réfugiés, a été pris d’assaut et gravement endommagé.

Lire la suite : Un centre du JRS détruit au Soudan du Sud

Le plaidoyer du jésuite James Martin pour l'accueil des LGBT

BvUyZbwkPrésent à Dublin pour la 9e rencontre mondiale des familles, le père jésuite américain James Martin, rédacteur en chef du magazine jésuite America, a livré un discours empathique pour encourager l’Église à accueillir les personnes LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels). La synthèse de Vatican News.

Lire la suite : Le plaidoyer du jésuite James Martin pour l'accueil des LGBT

Le père Général appelle à écouter le pape François

Sosa praying 600Le Père Général Arturo Sosa sj © Jesuits in EuropeAprès la lettre du Pape François, l'Ordre des jésuites se voit appelé à engager davantage d'efforts dans la crise liée aux abus au sein de l’Église. «Faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour travailler ensemble et "guérir" cette situation dans l'Église», a écrit le supérieur Général, le Père Arturo Sosa sj, dans une lettre appelant l'Ordre et tous les collaborateurs et partenaires "à répondre au cri du Pape François". Dans le deuil et la honte, l'Ordre confesse que parmi les coupables se trouvaient des membres de la Compagnie de Jésus.

Lire la suite : Le père Général appelle à écouter le pape François

Rencontre des «jésuites européens en formation» à Rome

EJIF 2018 Rom Bilder Sebastian Ortner SJ 15

Chaque année, issus de toute l'Europe, les Jésuites en formation se réunissent. Cette année, la rencontre a eu lieu à Rome. Sebastian Ortner sj, jésuite autrichien, l'un des organisateurs de l'événement, en donne le reflet en un articles et des photos.

Du 28 juillet au 18 août 2018 s'est tenue, la rencontre annuelle des «jésuites européens en formation». En tant que délégué de la province autrichienne, j'étais l'un des 23 scolastiques des 19 provinces participantes. Nous avons été hébergés dans la communauté de San Pietro Canisio, située juste à côté de la Curie générale. D'un côté, la vue s'ouvre sur la Basilique Saint-Pierre toute proche, de l'autre, sur le vénérable paysage du toit de la ville éternelle. La communauté nous a tous impressionnés par son hospitalité fraternelle. Franck Janin, président de la Conférence des provinciaux jésuites européens, a passé quelques jours avec nous au début et à la fin de la rencontre, ce qui nous a rendu particulièrement heureux.

Lire la suite : Rencontre des «jésuites européens en formation» à Rome