Fratelli Tutti et le modèle américain

Alors que la campagne présidentielle américaine est plus décevante que jamais, «Fratelli Tutti remet en question le mode de vie américain. Sommes-nous prêts à l'écouter?» se demande America, magazine jésuite américain. Le pape François consacre le deuxième chapitre de sa nouvelle encyclique sociale, à une méditation sur la parabole du bon samaritain. Ce faisant, il offre une optique théologique et morale convaincante pour comprendre notre monde, examiner notre conscience et trouver un chemin vers la fraternité universelle et l'amitié sociale. Il décrit les différents personnages de la parabole: des voleurs qui battent et laissent un homme souffrir dans la rue, des prêtres et des religieux qui passent de l'autre côté pour ne pas avoir à passer devant lui. Puis vient l'étranger -un parfait inconnu- qui offre sa tendresse, son argent et son temps pour soigner la personne blessée.

Lire la suite : Fratelli Tutti et le modèle américain

Veillée de Pentecôte de la famillle ignatienne

Les jésuites et la famille ignatienne du monde entier sont invités à participer à une vigile numérique à la veille de la Pentecôte, le samedi 30 mai à 20h00. Elle durera quelque 40 minutes et comprendra des témoignages personnels, des performances artistiques et des moments symboliques et interactifs.

Vous pouvez participer via les réseaux sociaux de la Curie jésuite de Rome (facebook.jesuits.global - twitter.jesuits.global - youtube.jesuits.global). Toutes les informations  se trouvent (en anglais et en espagnol) sur https://togetheramdg.squarespace.com

Lire la suite : Veillée de Pentecôte de la famillle ignatienne

Notre-Dame célébrée

Madonna della Strada à l'Eglise de Gesú, RomeLe 24 mai, nous célébrons Notre-Dame-de-la-Route (du nom de la Maison où les jésuites de Fribourg accueillent leurs hôtes pour des retraites et sessions de formations). Mais qui est donc Notre-Dame-de-la-Route? Une «Madone» chère aux jésuites, où plus précisément la représentation de la Vierge Marie avec l’Enfant Jésus qu'elle tient de sa mains gauche, une œuvre qui se trouve dans la chapelle latérale gauche de l’église du Gesù, à Rome.

Lire la suite : Notre-Dame célébrée

«Voir toutes choses nouvelles dans le Christ»

LogoStIgnaceYear 2021 2022L’Année ignatienne 2021-2022 a déjà son logo officiel! Il a été conçu par l’architecte espagnol Emilio Ortiz Zaforas. Il présente en latin le nom du fondateur de la Compagnie de Jésus, «Ignatius», qu’Iñigo de Loyola a adopté des années après sa conversion en 1521, lit-on sur le  situe de la Curie jésuite à Rome. La croix est clairement visible au centre du mot, et elle rappelle également l’emblème classique de la Compagnie, «IHS».
À la fin, le chiffre 500 est lié au logo qui, dans une graphie contemporaine, relie l’ancienne signature d’Ignace à notre époque au moyen d’une nouvelle signature. Elle veut ainsi combiner le moment de la conversion d’Ignace avec la devise choisie pour cette célébration: «Voir toutes choses nouvelles dans le Christ».

Le Seigneur a rappelé le Père Adolfo Nicolás sj

«C’est avec des sentiments de tristesse, mais aussi de reconnaissance, que je vous informe que le Seigneur a rappelé à lui le Père Adolfo Nicolás sj, notre ancien Supérieur Général, ce 20 mai à Tokyo», vient d'annoncer, dans une lettre adressé à tous les membres de la Compagnie de Jésus, le Père Général actuel, Arturo Sosa sj. Ce dernier a salué la mémoire de celui qui était appelé affectueusement  à Rome “Adolfo”, et en Asie Pacifique “Nico”, relevant sa bonté d'âme: «Il était un homme de grâce et de sagesse, simple, sans prétention, dévoué.» Une messe spéciale sera célébrée à Rome dès que cela sera possible. Un  site web spécial  lui a été consacré sur lequel découvrir notamment un message vidéo du P. Arturo Sosa sj et une prière écrite par le P. Nicolás sj: https://nicolas.jesuitgeneral.org/fr/
À lire également ci-dessous le beau "testament spirituel post mortem" du Père Adolfo Nicolás sjDe la distraction à la consécration: Une invitation à se centrer.

Lire la suite : Le Seigneur a rappelé le Père Adolfo Nicolás sj

Le pape n'a pas que des amis, même en Argentine

Élu pape il y a sept ans, le 13 mars 2013, le cardinal Jorge Mario Bergoglio n’a pas que des amis au sein de la Curie romaine ou chez les évêques et cardinaux conservateurs. Plus surprenant, le pape argentin ne fait pas l’unanimité dans sa patrie. Face à François, la société argentine -tout comme une partie du clergé- est profondément divisée, en particulier pour des motifs politico-idéologiques.

Lire la suite : Le pape n'a pas que des amis, même en Argentine