Six ans… déjà…

Kassem 1 1d7ffLe conflit lui a enlevé une grande partie de son enfance – mais pas de préoccupations pour Kassem. Il est prêt à affronter bravement le défi d’un nouveau monde. (©Kristóf Hölvényi/Le Service Jésuite des Réfugiés) Ce 15 mars 2017 marque le sixième anniversaire du début du conflit syrien. «Contrairement à ce que semblent indiquer les impressions superficielles sollicitées par certaines nouvelles, la Syrie continue à souffrir». Tel est le message clef que le Jesuit Refugee Service (JRS) a voulu lancer par le biais de la diffusion d’un dossier contenant notamment de nombreuses données relatives à la situation sur le terrain recueillies en prise directe.
Au cours des prochaines semaines, le JRS racontera les histoires de Majeda, Kassem et d'autres Syriens "leurs histoires de lumière triomphant sur l'obscurité, leurs témoignages de persévérance menant à l'espoir."

Lire la suite : Six ans… déjà…

Jésuites de Californie et de l'Oregon consternés

Déclaration des Provinciaux jésuites de Californie et d'Oregon

Chers Frères et Amis,

Nous écrivons pour exprimer notre consternation sur la manière dont la conversation nationale sur l'immigration a pris une tournure tranchante et durement xénophobe sous la nouvelle administration. Il ne fait pas de doute que la plus récente mesure exécutive contredit catégoriquement une obligation fondamentale de notre tradition judéo-chrétienne ; « aimez l'étranger car vous avez été des étrangers en Egypte (Dt 10, 19) » et « J'étais un étranger et vous m'avez accueilli (Mt 25, 35) ». Le Pape François a lui aussi été clair : nous sommes appelés à « voir un rayon d'espoir... dans les yeux et les cœurs des réfugiés et de ceux qui ont été déplacés de force », et à servir les immigrants et les réfugiés de quelque manière que nous le pouvons. Par contraste, le Décret du Président renvoie durement un grand nombre y compris des femmes et des enfants vers les horreurs de la guerre, la faim, une répression massive et même la mort.

Lire la suite : Jésuites de Californie et de l'Oregon consternés

Un jésuite franco-belge à la tête de la CPE

janin1 0e925Le Père Général Arturo Sosa a nommé le P. Franck Janin sj Président de la Conférence des Provinciaux jésuites européens (CPE). Franck Janin est actuellement Provincial de Belgique francophone et du Luxembourg et ce, depuis 2011. Il entrera dans sa nouvelle fonction le 28 août prochain, quelques semaines après la fin de son mandat actuel.

La Conférence des Provinciaux européens est actuellement composée de 22 Provinces jésuites et de deux régions. Plus d’infos : www.jesuits.eu

Lire la suite : Un jésuite franco-belge à la tête de la CPE

Alep sans les bombes

JRS Alep janvier2017 Hallak 8 d323aEn janvier, le froid est mordant en Syrie. Les bombardements ont cessés, ce qui permet à la population de dormir, mais il manque encore tant de denrées de première nécessité... Dans son journal, le Père Hallak sj, du JRS d'Alep, parle de son nouveau programme d'aide aux chrétiens dans leur recherche d'un emploi en ville d'Alep, un programme qui comprend également une aide psychologique et un accompagnement spirituel.

Lire la suite : Alep sans les bombes

Jésuites engagés pour l’harmonie sociale

Surmonter l’ignorance et les préjudices, et surtout éduquer les jeunes à promouvoir la paix et l’harmonie sociale, tels sont les besoins pressants de l’époque dans laquelle nous vivons. Le Père Michael Amaladoss sj, théologien indien et Directeur de l’Institut pour le dialogue avec les cultures et les religions du Loyola College de Chennai, en est convaincu. Lui qui, par ailleurs, est consultant pour la mission et l’évangélisation du Conseil mondial des églises. «Nous devons construire des relations et aider les personnes non seulement à tolérer, mais aussi à célébrer la différence en tant que don créatif de Dieu. Nous devons construire une coalition multireligieuse afin de combattre tout type de fondamentalisme et de communautarisme dans toutes les religions. Il faudrait soigner en particulier la formation des jeunes, afin qu’ils grandissent en acquérant une mentalité qui dépasse le préjudice et soit en mesure de promouvoir l’harmonie sociale», explique le religieux à l'agence fides.

Lire la suite : Jésuites engagés pour l’harmonie sociale