Thaïlande: L’éducation renforce la résistance

JRSThailandeRéfugiés urbains recevant les leçons d'anglais du projet d'éducation urbaine. (JRS)Imaginez le bruit d’enfants qui jouent et crient dans la cour de récréation de l’école, la cloche qui sonne pour indiquer l’entrée en classe, et les cours qui commencent. Pour de nombreux demandeurs d’asile et réfugiés à Bangkok, il y a longtemps qu’ils n’entendent plus ces rumeurs. Certains ne les ont jamais entendues.
Dans les régions urbaines, l’accès à l’éducation est un sérieux problème pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes demandeurs d’asile et réfugiés. La Thaïlande n’est pas signataire de la Convention de Genève pour les réfugiés de 1951. Ses politiques ne font pas la distinction entre les demandeurs d’asile/réfugiés et d’autres migrants sans papiers. Les demandeurs d’asile et les réfugiés en Thaïlande sont considérés comme étant des résidents illégaux. Les parents craignent d’être arrêtés s’ils accompagnent leur enfant à l’école. Il en résulte que l’éducation est inaccessible pour de nombreux enfants, adolescents et jeunes adultes.

Lire la suite : Thaïlande: L’éducation renforce la résistance

Quand la Syrie frappe aux portes des églises suisses

PHilalSJ MARS18 3028Père Ziad Hilal sjInvité par l’association «Chemin de solidarité avec les chrétiens d’Orient et les populations victimes de violences au Moyen Orient» (CSCO), le Père syrien Ziad Hilal sj a témoigné du besoin d’actes de réconciliation et de solidarité en Syrie, après sept ans de guerre. Pour le jésuite, l'une de ses priorités est: aider les jeunes générations à sortir de l’impasse. Un article est paru dans le Courrier pastoral du mois de mars 2018 de l’Église Catholique Romaine de Genève (ECR).

Lire la suite : Quand la Syrie frappe aux portes des églises suisses

Haïti: Aide à des migrants rapatriés

Au cours de ces derniers mois, les religieuses missionnaires de l’Équateur, qui résident à Haïti, membres de la Communauté intercongrégationnelle missionnaire (CIM) ont dû intensifier leur action d’accueil des migrants qui sont rapatriés à Haïti et s’adressent au Service des Jésuites pour les réfugiés sur le territoire de la localité de Fonds Parisiens

Lire la suite : Haïti: Aide à des migrants rapatriés

Solutionner les problèmes sociaux des Caraïbes

Caraibes

Cinquante jésuites des Caraïbes et d'Amérique du Sud se sont réunis entre le 15 et le 18 janvier pour un séminaire sur les «Problèmes sociaux communs aux Caraïbes» afin d'approfondir leurs connaissances sur la Guyane et sa place dans la mission des jésuites des Caraïbes, de mieux comprendre les problèmes communs, et de savoir quelle incidence ils ont sur le travail apostolique jésuite et sur la vie des peuples des Caraïbes. Certaines des principales conclusions portaient sur les questions de la migration des Caraïbes, l'économie informelle et le mouvement international des Cubains, les défis écologiques et l'inégalité et ses répercussions dans les sociétés des Caraïbes. (sjweb.info)

Lire la suite : Solutionner les problèmes sociaux des Caraïbes

Afrique du Sud: L'avenir des femmes par la formation

AfriqueSudJRSEn Afrique du Sud, qui accueille une des plus nombreuses populations de réfugiés urbains du monde, le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) gère deux Centres pour réfugiées et demandeuses d'asile. Ces Centres, à Pretoria et Johannesburg, portent le nom du fondateur du JRS, le père Pedro Arrupe sj, et mettent en œuvre des projets qui habilitent des femmes à des compétences professionnelles applicables. Les cours de formation en compétences de vie quotidienne offerts aux Centres Arrupe vont de la langue anglaise à la cuisson au four. Quand les étudiantes ont terminé leurs études, on leur donne des kits de démarrage et la possibilité d'accéder à un séminaire de formation commerciale où elles apprennent comment utiliser les compétences apprises pour acquérir un revenu pour elles-mêmes et leur famille. Lisez davantage...

Lire la suite : Afrique du Sud: L'avenir des femmes par la formation

Vers un espace d'asile commun en Europe

Une nouvelle proposition de réforme du Règlement de Dublin
par José Ignacio García, Directeur régional de JRS Europe, qui fait ainsi le point sur le processus de réforme du système d'asile européen. un argicle paru sur http://www.europe-infos.eu

Asylum Photo Rene WorniAdrien, un jeune Congolais, séjournait à Toulouse dans une communauté jésuite dans le cadre du Programme d'accueil du Service Jésuite des Réfugiés (JRS) en France. Grâce à ce programme, des demandeurs d'asile tels qu'Adrien reçoivent le soutien de familles et de communautés religieuses, ce qui facilite leur chemin vers l'intégration. Un jour, Adrien s'est présenté au poste de police, comme il avait régulièrement à le faire. À sa surprise, il a été arrêté et renvoyé en Italie -son premier pays d'entrée européen- où il a été placé dans un centre de détention. Il y est toujours détenu seize mois plus tard, sans aucune information quant à son avenir.

Lire la suite : Vers un espace d'asile commun en Europe

Prendre soin de notre maison commune et des plus vulnérables

JesCanadCclimat17Le bureau de la Conférence jésuite pour la justice et l'écologie, de concert avec la Conférence des évêques catholiques des États-Unis et leurs partenaires catholiques et d'autres confessions religieuses, revendiquent et appellent les dirigeants des États-Unis à atténuer les changements climatiques et à aider les communautés pauvres dans les pays pauvres à s'adapter aux impacts de ces derniers. Ils soulèvent également, devant le congrès américain, l'administration et les organisations internationales, les préoccupations des peuples autochtones et des communautés locales touchant aux droits humains et à l'environnement et qui sont liées aux projets de l'industrie extractive et qui affectent leurs terres et leurs ressources naturelles. Vous trouverez ici les ressources, rapports, déclarations et pétitions