Chine Jingzhou CornonavirusBien qu’elle n’apparaisse pas au premier plan dans les moyens de communication internationaux, la ville de Jingzhou en province du Hubei, située à quelques 220 Km à l’ouest de Wuhan a été fortement touchée par l’épidémie de COVID-19. La Compagnie de Jésus a répondu à l’urgence représentée par des milliers de personnes touchées dans la ville en donnant 1800 masques chirurgicaux N95, plus sophistiqués que les masques normaux au People′s Hospital de Jingzhou.

Pour faire face au manque de fournitures médicales constatées au début mars par les autorités chinoises, le Père Arturo Sosa, Préposé général des Jésuites, a autorisé la donation coordonnée et organisée par le Beijing Center for Chinese Studies (TBC), un centre éducatif et intellectuel des jésuites œuvrant en Chine continentale depuis 1998.

«Il s’agit d’un geste minime qui veut être symbolique de la grande solidarité qui caractérise les jésuites». a affirmé le Père José Magadia, S.I., Conseiller général et Assistant régional pour l’Asie Pacifique.

«Le TBC est honoré de ce rôle de facilitateur qui relie les jésuites à la Chine continentale. Nous remercions la Compagnie pour sa généreuse donation et pour son soutien constant au cours de cette période difficile», a déclaré le Dr. Simon Koo, cadre du TBC. Le centre en question a pourvu à la remise aux opérateurs sanitaires de l’hôpital des masques en provenance du Canada.

«C’est un privilège pour nous que de soutenir votre importante mission au travers de cette humble donation » a déclaré à son tour aux opérateurs sanitaires le Père Stephen Chow, SJ., Supérieur de la Province chinoise, lequel leur a promis les prières de l’ensemble de la Compagnie, les exhortant par ailleurs à « rester en bonne santé pour leurs êtres chers et pour leur mission».

Cette dernière a pour l’heure tué plus de 2.996 personnes et en a contaminé plus de 87.728 au niveau mondial. (SD) (Fides/red)