Peut-on établir des liens entre pratiques de gouvernance et pérennité des organisations? se demande le professeur des Universités Peter Wirtz, vice-président du centre de recherche Magellan (Université Jean Moulin Lyon 3). Pour tenter de répondre, trois ordres #catholiques vieux de plusieurs siècles, qui sont parmi les plus anciennes organisations encore existantes, ont été étudiés: bénédictin, dominicain et jésuite. «Ces derniers offrent une occasion unique de tester des hypothèses sur la capacité des systèmes de gouvernance à influencer la survie à long terme», note-t-il dans un article paru dans "The Conversation".

Dans son article, Peter Wirtz explique: «Ce qui distingue la gouvernance des jésuites, c’est la tension entre une très forte obéissance au Pape ainsi qu’une élection à vie du supérieur général (la tenue de chapitres est très rare) et une grande liberté de conscience à l’intérieur de l’organisation, qui favorise l’approche individuelle des mystères de la foi.»
Il poursuit: «La socialisation par les Exercices spirituels d’Ignace de Loyola, fondateur et premier supérieur général de la Compagnie de Jésus, joue ici un rôle central. Elle permet de conjuguer une forte concentration du pouvoir du gouvernement central de l’ordre avec une grande liberté individuelle au niveau local. Les jésuites s’efforcent de considérer les problèmes contemporains, et donc d’adapter les solutions aux circonstances particulières.»

Précieux principes

«Si les objectifs de profit des entreprises limitent les parallèles possibles», admet-il, «les principes des bénédictins, dominicains ou jésuites, peuvent se révéler a minima précieux pour des organisations à but non lucratif. Par ailleurs, les codes de gouvernance des entreprises se présentent, sauf exception, sous une forme très monolithique. Or, les scandales et abus de certains dirigeants révélés de façon récurrente dans la presse montrent qu’il y a des marges de progression et que des modèles alternatifs peuvent sans doute permettre d’enrichir la réflexion.
Lire l’intégralité de l’article sur le site de The Conversation: Ce que la gouvernance des ordres catholiques dit de la pérennité des organisations

Notre illustration: sculpture de moines © pxhere