Comment Jésus en est venu à ressembler à un Européen blanc

«Le fait de représenter Jésus comme un Européen blanc fait de plus en plus débat en cette période de réflexion sur l’héritage raciste de notre société», note Anna Swartwood House, professeur assistante d’Histoire de l'Art de l'Université de Caroline du Sud, dans un article paru sur le site The Conversation. Elle y évoque notamment les écoles de peinture fondées par les missionnaires jésuites qui apprenaient l’art chrétien européen aux nouveaux convertis: «À mesure que les Européens colonisaient des terres de plus en plus éloignées, ils y apportaient leur Jésus blanc. (...). Et de mentionner «Un petit retable de l’école de Giovanni Niccolò, jésuite italien qui a fondé le «Séminaire des peintres» à Kumamoto, au Japon, vers 1590, qui combine un autel japonais traditionnel, doré et incrusté de nacre, et une peinture représentant une Vierge à l’Enfant clairement blanche.»

Lire la suite : Comment Jésus en est venu à ressembler à un Européen blanc

«Marcher, c’est laisser entrer la spiritualité par la plante des pieds»

Quitte à visiter la Suisse cet été, autant le faire à pied, en suivant un chemin qui mène à la paix de l'âme après tant de tourments. Un chemin qui passe par le domaine de Notre-Dame de la Route où trône le labyrinthe construit par les jésuites de Fribourg. À pied? Oui, pour se revigorer, profiter d'une nature luxuriante et changeante, loin du tumulte des lieux touristiques bondés et du virus qui guette encore alors qu'on voudrait l'oublier. Le journaliste Emmanuel Tagnard invite, dans son nouvel ouvrage, à le suivre sur la Via Jacobi, plus connue comme étant le chemin suisse de Saint-Jacques-de-Compostelle. En l'accompagnant dans son périple, au fil des pages, on s'imagine déjà déambuler le long des chemins de terre-battue ou de gravier, se cacher du soleil cuisant à la lisière des forêts, s’arrêter pour goûter à l'eau fraîche d'une fontaine de village avant d'entrer découvrir l'un des lieux culturels ou spirituels du pays. Il y a tant de chose à voir entre le Léman et le lac de Constance! Et de gens à rencontrer. À Villars-sur-Glâne, le journaliste a conversé avec le bibliste et archéologue Jean-Bernard Livio sj.

Lire la suite : «Marcher, c’est laisser entrer la spiritualité par la plante des pieds»

Messes suspendues à Genève

COVID-19 - Mgr Charles Morerod a émis un décret supprimant toutes les messes dans le canton de Genève jusqu’au 15 mai 2020, y compris pendant la période pascale. Les funérailles également devront se dérouler dans l’intimité stricte des proches. «Aucune autre dérogation ne sera acceptée», précise le décret. Cette décision s’inscrit dans les mesures des autorités genevoises de lutte contre la propagation du coronavirus.

Lire la suite : Messes suspendues à Genève

Les ordres catholiques pour exemple

Peut-on établir des liens entre pratiques de gouvernance et pérennité des organisations? se demande le professeur des Universités Peter Wirtz, vice-président du centre de recherche Magellan (Université Jean Moulin Lyon 3). Pour tenter de répondre, trois ordres #catholiques vieux de plusieurs siècles, qui sont parmi les plus anciennes organisations encore existantes, ont été étudiés: bénédictin, dominicain et jésuite. «Ces derniers offrent une occasion unique de tester des hypothèses sur la capacité des systèmes de gouvernance à influencer la survie à long terme», note-t-il dans un article paru dans "The Conversation".

Lire la suite : Les ordres catholiques pour exemple

Messes suspendues

COVID-19 - Face à la pandémie actuelle, le diocèse s’aligne sur les mesures prises par le Conseil fédéral en interdisant, jusqu’au 30 avril2020, la célébration en public de toutes les messes sur le territoire diocésain. Elles seront célébrées à huis-clos, communique le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg. Rappelons que c’est toute la Suisse qui suit le même régime!

Lire la suite : Messes suspendues

Le début de l’univers et la question de Dieu

UniversPhysicien et astronome de l’observatoire du Vatican, le Fr. Gabriele Gionti sj décrypte dans un récent ouvrage l’évolution historique du concept de l’univers. Revue catholique italienne dirigée par des pères-jésuites, La Civiltà Cattolica en profite pour publier dans son premier numéro de l’année 2020 un article de Gabriele Gionti sj sur «Le début de l’univers et la question de Dieu», un article qui «explique pourquoi le concept chrétien de création est différent de celui du dieu-démiurge, qui crée l’univers puis ‘disparaît’, cher à de nombreux scientifiques».

Lire la suite : Le début de l’univers et la question de Dieu

Sous-catégories