JWL!  Trois lettres qui représentent dix ans d'implication des jésuites dans l’éducation des personnes qui vivent en marge des sociétés. The Jesuit Worldwide Learning  a célébré le 27 septembre 2020 une décennie d'activités et affiche un bilan éducatif positif avec 1073 étudiants dans le monde et autant de perspective d’avenir pour ces jeunes avides d'éducation qui veulent laisser l'exclusion et la pauvreté derrière eux.

Naissance d'une œuvre
Depuis dix ans maintenant, JWL donne à de jeunes hommes et femmes talentueux des bidonvilles, des régions reculées, des camps de réfugiés et des zones de conflit la possibilité de suivre un cursus universitaire assisté par des moyens numériques.
L'organisation qui a précédé et donné naissance JWL a été fondée le 21 avril 2010, lors de la réunion annuelle des universités jésuites à Mexico. Le Père Adolfo Nicolás sj, alors supérieur général des jésuites, a parlé ce jour-là du «rêve ambitieux d'égalité dans l'accès au savoir». Un rêve qui est rapidement passé de simples paroles à des actes.
Mike Sheeran sj, président de l'Université Regis (université jésuite de Denver, Colorado), le Dr Mary McFarland, directrice de la section éducative (1), le Père Paul Locatelli sj, secrétaire de l'université, et le Père Peter Balleis sj, directeur du Service jésuite des réfugiés international, ont commencé par mettre sur pieds deux projets pilotes dans les camps de réfugiés de Kakuma au Kenya et de Dzaleka au Malawi, où les jeunes réfugiés pouvaient suivre un cours en ligne en Études libérales (2).

Des jeunes femmes et de jeunes hommes modèles pour leurs communautés

FB KEN04 2013 Kakuma JCHEM pb 3161

Les projets pilotes, homologués par l'Université Regis, ont été un succès. Au fil des ans, le programme éducatif de Jesuit Worldwide Learning - Higher Education at the Margins a su s'imposer. Aujourd'hui, JWL gère plus de 40 centres d'apprentissage dans 17 pays. L'offre comprend un programme de langue anglaise comme introduction à l'enseignement supérieur, des programmes de certificat professionnel et des cours menant à un diplôme universitaire, dont un nouveau cours de licence en développement durable, en partenariat avec l'Université Xavier de Bhubaneswar, en Inde.
Au cours des dix dernières années, 1073 étudiants au total se sont inscrits au programme du diplôme d'études libérales - des femmes et des hommes qui ont assumé des responsabilités dans la société civile et l'économie de leur pays d'origine, l'Afghanistan, la Jordanie, l'Irak, le Malawi, le Sri Lanka, le Kenya, le Myanmar et la Zambie, et qui sont devenus des modèles dans leur communauté. 

Ci-dessous, une vidéo (en anglais) donne un aperçu des motivations des étudiants et diplômés en Irak.

 

Un futur d'espoirs
Dix ans de JWL, c'est aussi une occasion de se tourner vers l'avenir. Le 29 septembre 2020, Jesuit Worldwide Learning publiera un rapport sur la manière dont la stratégie d'éducation peut être mise en œuvre au cours de la prochaine décennie. Qu'est-ce qui a le mieux fonctionné? Où JWL peut-elle continuer à prendre racine? Comment apporter davantage de compétences aux jeunes avides d'éducation?
Pour plus d'informations sur l'association jésuite, cliquez ici.

Participez !
Ce 29 septembre 2020, une cérémonie de remise de diplômes d'études libérales est prévue. Pour cause de pandémie, elle sera virtuelle et diffusée dans le monde entier en live streaming à partir de 15h30. Vous pouvez suivre la cérémonie et réagir en direct via un chat en ligne: www.youtube.com/watch?v=9ST0SMhoYrE 
Pour en savoir plus sur les programmes de JWL, cliquez ici.

JWL est soutenu par diverses organisations partenaires et s'appuie sur les quatre préférences apostoliques des jésuites édictées par l'actuel Père Général, Arturo Sosa sj. Le supérieur général des jésuites a souligné à plusieurs reprises l'importance des activités de JWL, comme il l’a fait lors de son discours à la Conférence des universités jésuites à Bilbao, en Espagne, en juillet 2018:
«Nous avons été envoyés dans des lieux qui ne sont pas faciles à atteindre et que d'autres ont délaissés. L'enseignement universitaire, qui est offert par la Compagnie de Jésus, s'efforce d'être ouvert à tous. Nous sommes appelés en particulier à nous tourner vers les marginaux, les pauvres, les réfugiés et ceux qui ont été du se déplacer face aux conditions sociales injustes du monde actuel. L'ère moderne de la connaissance nous fournit les moyens éducatifs pour atteindre les endroits éloignés et les exclus sociaux.»

 

1. Mary McFarland est la directrice fondatrice de Jesuit Commons: L'enseignement supérieur en marge (JC:HEM) qui deviendra JWL. Sous sa direction, l'organisation a développé un modèle d'enseignement supérieur adapté aux populations du monde entier non desservies et mal desservies par l'enseignement supérieur classique. Ce faisant, elle a appris non seulement à élaborer des solutions innovantes, mais aussi à faire entendre la voix des femmes victimes de violence et à inciter les autres à suivre son exemple. (source: https://voicesoffaith.org)
2.  Le baccalauréat en études libérales (BLS) a pour objectif de fournir aux étudiants une solide préparation multidisciplinaire en sciences humaines, en sciences naturelles, en sciences sociales et en arts, leur permettant ensuite de poursuivre des carrières dans l'éducation, les affaires, le gouvernement entre autres champs. L'objectif est de former les étudiants à communiquer efficacement, à la fois oralement et par écrit, pour développer des compétences en pensée critique et en résolution de problèmes, et à imprégner la pensée critique d'une pensée éthique.