Le Père Bernhard Bürgler sj devient le premier Provincial de la nouvelle Province d’Europe Centrale. Le Supérieur Général de la Compagnie de Jésus, le Père Arturo Sosa sj, l'a nommé le 31 juillet 2020, jour de la Saint Ignace. Bernhard Bürgler sj prendra ses fonctions de Provincial le 27 avril 2021 avec la fondation de la nouvelle Province. Celle-ci remplacera les Provinces actuelles d’Autriche, d’Allemagne, de Lituanie-Lettonie et de Suisse.

Actuellement, Bernhard Bürgler sj est le provincial d’Autriche. Il fait donc partie des jésuites qui ont contribué de manière décisive à la préparation de la fondation de la nouvelle Province. Le Père Bürgler est conscient des défis qui l’attendent: «Nous pouvons représenter notre mode de vie de manière convaincante uniquement si nous nous consolidons en une unité, tout en respectant la diversité. Pour ceci, nous devons définir nos institutions et nos activités en fonction des besoins d’aujourd’hui et de nos ressources limitées.» À cet égard, la coopération transfrontalière offre d’énormes possibilités. «Ce qui constitue notre charisme en tant que Jésuites est que nous pensons dans des contextes plus larges et que nous agissons ensemble. Avec le temps, les différences nationales deviendront moins importantes. Nous pourrons alors mettre en œuvre les richesses de la spiritualité ignatienne d’une manière plus féconde -en faveur de la foi, de la justice, du dialogue interculturel et de la réconciliation.»

Le Père Arturo Sosa sj, le Supérieur Général des jésuites, précise dans sa lettre de nomination que la nouvelle Province facilitera la planification apostolique: «Depuis sa fondation, la mission de la Compagnie de Jésus est universelle, dépassant dans son ampleur les frontières nationales ou linguistiques. Les structures de l’ordre ont pour seul but de réaliser cette mission.» À cet effet, il évoque les Préférences Apostoliques Universelles: l’ordre y a défini son orientation pour les dix prochaines années. Le Supérieur Général souhaite au futur Provincial énergie et détermination, sans oublier la confiance en Dieu et le sang-froid.

À propos du nouveau Provincial
Bernhard Bürgler est un expert reconnu dans les domaines de la spiritualité, de la retraite spirituelle, de la méditation et de la psychanalyse. Âgé de 60 ans, il est né à Lienz, dans le Tyrol oriental. Après sa «Matura», la «Matu» autrichien, il étudie la théologie à Innsbruck. Suite à ses études, il travaille dans la maison de retraite spirituelle allemande Haus Gries, qui est gérée par les jésuites, puis comme professeur de religion pendant plusieurs années. Bernhard Bürgler entre dans la Compagnie de Jésus en 1991. Après son noviciat, il obtient son doctorat en théologie et suit une formation de psychothérapeute. Au cours de ses activités au sein de l’Ordre, il sera tour à tour père spirituel au collège sacerdotal «Canisianum» (Innsbruck), directeur de la maison de retraite spirituelle «Haus Gries» (Wilhelmsthal) et directeur du secteur «spiritualité et retraite» du centre «Cardinal König Haus» (Vienne). En 2014, il devient le provincial des jésuites d’Autriche .
Selon les Constitutions de la Compagnie de Jésus, le provincial est nommé par le Supérieur Général à Rome. Généralement, la durée du mandat est de six ans. En plus de la gestion administrative de la Province, les tâches centrales d’un Provincial comprennent avant tout la «cura personalis», c’est-à-dire la conversation régulière avec chaque jésuite sur son travail et sa vie au sein de l’Ordre. La nouvelle Province sera constituée de 442 jésuites répartis sur 36 sites en Allemagne, en Lettonie, en Lituanie, en Autriche, en Suède et en Suisse.

Burgler Rutishauser 2020Les Pères Bernhard Bürgler sj et Christian Rutishauser sj © SJ-Bild

Christian Rutishauser sj, l’actuel provincial des jésuites de Suisse, connaît bien son homologue autrichien Bernhard Bürgler sj: «Nous avons passé un an ensemble au noviciat », Dans un interview accordé à kath.ch, il précise: « Bernhard Bürgler est un défenseur de la spiritualité; il a également une formation psychothérapeutique. Il représente une continuité au sein d’une église ouverte. Il a également vécu un certain temps dans le Vorarlberg et a de très bons contacts avec la Suisse ». Le Père Rutishauser sj ne peut pas encore dire quel sera son rôle au sein de la future Province d'Europe centrale (ECE). «Je suis en fonction en tant que Provincial jusqu'au 27 avril 2021. Ce que sera ensuite mon rôle est encore à définir. En fin de compte, ce sera au nouveau provincial de décider».