par Pascal Meyer sj - Certains se demandent pourquoi les jésuites célèbrent la Vierge Marie le 22 avril? Pourquoi une fête en dehors de celles déjà célébrées par L’Église?
Plusieurs événements de la vie de Saint Ignace et de la Compagnie de Jésus sont liés à Marie:
- Quand Ignace en 1522 quitte la maison familiale de Loyola, en Pays basque, il rejoint le monastère de Montserrat, près de Barcelone. Dans la nuit du 24 mars, dans un geste de rupture avec sa vie ancienne, il accroche ses habits militaires et ses armes devant la statue de la Vierge noire.
- Le 15 août 1534, le jour de l’Assomption, à l'issue de la messe célébrée par Pierre Favre sj, les sept compagnons de la première heure prononcent les deux vœux de pauvreté et chasteté, et le troisième de se rendre dans les deux ans en pèlerinage à Jérusalem pour y convertir les infidèles
- Et en 1538, Ignace célébre sa première messe dans une église qui est consacré à -peut-être l'avez-vous déjà deviné- à la vierge Marie: l’église Santa Maria Maggiore à Rome.

Pour Saint Ignace, comme pour ses compagnons, Marie a toujours été présente et elle a accompagné chacun de leurs pas, comme une mère: celle qui donna naissance à Jésus a, en quelque sorte, donné aussi naissance à la Compagnie de Jésus. Il n’est donc pas étonnant que les jésuites fassent montre d'une vénération particulière envers la Vierge Marie. Pour les jésuites d’aujourd’hui, l’événement qui les touchent plus particulièrement est sans doute celui-ci: À l’heure de la Passion, presque tous les disciples ont quitté Jésus;  Marie, elle, est restée avec lui sous la croix. Quand nous célébrons la Vierge Marie, nous nous rappelons que notre mission ne peut être un succès que si nous prions pour la courage, la magnanimité et l’amour de Marie dans nos cœurs.

Mère Marie,
Sois pour nous un exemple d’abandon à Dieu et d’engagement.
Crée en nous un cœur honnête et pur,
un cœur qui offre un havre de paix à tout le monde,
un cœur généreux et résolu de vaincre tout les obstacles.
Un cœur prêt à toujours recommencer.
Un cœur humble qui attend tout de Jésus, ton fils et notre Seigneur.
Amen