Couv EchosJes juillet18

«Chacun des voyages des papes a ses particularités, dépendant de l’occasion qui l’a motivé ou de son objectif», rappelle le Père Federico Lombardi sj qui a dirigé durant 10 ans le Bureau de presse du Saint-Siège et qui replace la récente visite du pape François à Genève dans son contexte historique, une visite faite à l'occasion du 70e anniversaire du Conseil Œcuménique des Églises. Cet article du Père Lombardi sj ouvre le numéro d'été 2018 des Échos des jésuites de Suisse.

«Au cours de son très long pontificat, Jean-Paul II -alors qu’il jouissait encore d’une vigueur et d’une force physique extraordinaires- a cherché à faire de vraies «visites pastorales» dans un grand nombre de pays. Il est le seul à avoir fait un séjour de plusieurs jours en Suisse (1984), ralliant quatorze localités dans diverses parties du pays et plusieurs diocèses, s’entretenant avec le Conseil fédéral et avec la Conférence des évêques, et se rendant au Conseil œcuménique des Églises (COE) et à l’Institut œcuménique de Bossey. C’est donc maintenant au tour de François. Il était invité à Genève à l’occasion du 70e anniversaire du COE, auquel il attache une grande importance en raison des relations multiples que l’Église catholique entretient avec cette institution, surtout au travers du Conseil pour l’unité des chrétiens.»

Bon à savoir: d'autres articles au sujet de la visite du pape François en Suisse sont disponibles sur ce site (lien1) (lien2) (lien3) (et sous la chronique de Jean-Blaise Fellay sj: lien4) et dans les pages œcuménisme du site de la revue choisir.

Activités jésuites

À découvrir également dans ce supplément Échos des jésuites de Suisse de l’été 2018, le compte–rendu de la réunion des communicateurs des provinces jésuites d’Europe, qui s’est tenue fin avril à Bruxelles (à lire également en suivant ce lien), ainsi que l’annonce de la nouvelle saison 2018-2019 des activités proposées en Suisse romande par les jésuites, notamment au Domaine de Notre-Dame de la Route, à Villars-sur-Glâne.

Étudiants des marges

Dans sa seconde partie, Échos des jésuites de Suisse présente les projets soutenus par la Fondation Jésuites International, l’organisation caritative des jésuites suisses. Ce trimestre, la Fondation met en exergue l'engagement des jésuites en Indes en faveur des Santals et des Paharias -aborigènes de l’État du Jharkhand- qui administrent des écoles et assurent un meilleur enseignement que celui dispensé dans les écoles publiques.

À découvrir également dans ce numéro, l’article du Père Jeyaraj Veluswamy sj, ex provincial de Calcutta, aujourd’hui au Bangladesh sur la situation des réfugiés rohingyas du Bangladesh qui vivent une situation instable entre toutes, aggravée encore par la mousson et les cyclones qui menacent la province de Cox’s Bazar où ils se sont réfugiés.

À lire ci-dessous: Echo_688_complet.pdf