A vos plumes et claviers!

Hom concoursEctirue nov19Pour célébrer son 60e anniversaire, la revue culturelle jésuite choisir lance un concours littéraire pour jeunes auteurs sur le thème du choix. L’expression est libre, tout comme l’objet du sujet. Le mot choix peut rimer avec foi, mais il peut aussi amener le lecteur dans des contrées plus exotiques... Ce concours de nouvelles s’adresse à tout jeune écrivain-e suisse, ou vivant en Suisse, et écrivant en langue française. Il ou elle doit avoir 35 ans maximum et ne pas avoir été publié-e plus d’une fois à compte d’éditeur. Les quinze meilleures nouvelles seront publiées dans un recueil coédité par choisir et les éditions Slatkine. Elles seront sélectionnées par un jury de professionnels du livre et des médias: Pierre Emonet, directeur de choisir; Eugène, écrivain et professeur à l'Institut littéraire suisse; Lisbeth Koutchoumoff, critique littéraire au journal Le Temps; Vera Michalski, présidente, fondatrice de la Fondation Jan Michalski; et Pascal Vandenberghe, directeur des librairies Payot.

Lire la suite : A vos plumes et claviers!

Bonne fête à tous les saints et bienheureux jésuites!

Le 5 novembre, nous fêtons tous les Saints et Bienheureux de la Compagnie de Jésus. Une seule date pour les célébrer tous afin que soit plus clairement comprise et plus intimement vécue l’unité de toute la Compagnie. «Cette fête, chère aux jésuites et à tout ceux qui sont connectés à la spiritualité ignatienne, célèbre la diversité de la sainteté dans la vie», rappelle Pascal Meyer sj. «Elle est le reflet de personnalités certes différentes, mais toutes attachées aux mêmes fondements jésuites: les Exercises spirituels, la maxime «chercher et trouver Dieu en toutes choses» et tout ce que qui est fait ad maiorem Dei gloriam («pour une plus grande gloire de Dieu»). Et chercher le MAGIS (« plus ») dans la vie... même si cela peut signifier de perdre la réputation, être apatride ou même risquer la vie.

Lire la suite : Bonne fête à tous les saints et bienheureux jésuites!

«La société hongkongaise est très divisée»

De retour de Hong Kong où il séjourne régulièrement, le jésuite suisse Stephan Rothlin revient sur la crise qui secoue l’ancienne colonie britannique. Au plan ecclésial, il défend l’accord conclu entre le Vatican et la Chine. La solution proposée s’inspire du modèle du diocèse de Bâle, relève-t-il dans un entretien accordé à Raphael Rauch de kath.ch (traduction et adaptation Maurice Page de cath.ch)

Lire la suite : «La société hongkongaise est très divisée»

Globethics soutient JWL

JWL Globethics sept19Globethics.net  -réseau mondial d'enseignants et d'institutions dont la vision est d'intégrer l'éthique dans l'enseignement supérieur- a signé le 14 septembre dernier, un accord avec Jesuit World Learning (JWL) pour développer et soutenir leurs programmes éducatifs en ligne. Le doyen des études, Amélé Ekué, et le président de Globethics.net, Christoph Stücklberger, ont été invités par le président exécutif du JWL, le P. Peter Balleis, au siège mondial du JWL à Genève, Suisse, pour discuter d'une future collaboration.

Lire la suite : Globethics soutient JWL

Ils roulent pour le climat

Plus de trajets en train, moins de déplacements en avion. C’est le souhait de nombreux militants du climat. Les responsables catholiques changent aussi leurs comportement. Á l'instar du Provincial des jésuites de Suisse, Christian Rutishauser, comme le souligne Raphael Rauch de kath.ch  (traduction et adaptation pour cath.ch de Davide Pesenti)

Lire la suite : Ils roulent pour le climat

«L'écologie est la science des relations»

Pour le jésuite François Euvé sj, l’homme doit être l’intendant de la Création. Il en est responsable, mais il n’est pas le maître absolu de ce qui lui est confié. Face à la crise écologie actuelle, il défend la relation, le dialogue et le partage. Il invite à ne pas tout accaparer. Maurice Page de cath.ch a rencontré le rédacteur en chef de la revue jésuite française Études à Genève, quelques jours avant le 4 octobre 2019, fête de saint François d’Assise, «patron des écologistes».

Lire la suite : «L'écologie est la science des relations»