Synode pour l’Amazonie: mobilisation jésuite

«Embrasser» le poumon vert de la planète qui risque de disparaître, sensibiliser «aux principaux problèmes de l’Amazonie, faire connaître le travail des jésuites dans la grande région, élargir les réseaux de solidarité permettant de récupérer des fonds pour soutenir toutes ces activités»: tels sont les objectifs de la campagne «Déjate Abrazar» («Laisse-toi embrasser»), promue par les jésuites latino-américains en vue du Synode des évêques sur l’Amazonie (6-27 octobre 2019).

Lire la suite : Synode pour l’Amazonie: mobilisation jésuite

Un homme ordinaire, une sainteté peu ordinaire

StIgnatius de Loyola 1491 1556Le 31 juillet, nous fêtons St Ignace de Loyola, «Un homme ordinaire, une sainteté peu ordinaire » comme aime à le présenter Pierre Emonet sj. Le jésuite valdo-genevois lui a consacré plusieurs ouvrages. «Parce qu’il a inauguré des chemins inédits pour l’évangélisation et qu’il a eu l’audace de franchir des frontières jusque-là interdites, Ignace a partagé le sort des pionniers qui échappent aux schémas habituels et ne peuvent être commodément classés dans des catégories familières. Il a suscité autant de méfiance que d’admiration. Incarnant les vertus les plus contraires, il en est devenu presque insaisissable et, par conséquent, inquiétant. D’aucuns ont célébré un saint trop près du ciel, d’autres ont condamné un dangereux stratège machiavélique.»

Lire la suite : Un homme ordinaire, une sainteté peu ordinaire

Le JRS au chevet des déplacés irakiens

JosephCasar JRS Irak © JRSLe JRS (le Service Jésuite des Réfugiés) apporte son soutien aux populations traumatisées par la guerre à travers des projets éducatifs et des soins psychologiques. Le Père Joseph Cassar, directeur du JRS en Irak vit à Erbil, au Kurdistan irakien, depuis trois ans. Il détaille pour Vatican News​ cette mission auprès des habitants de Qaraqosh et des villages de la plaine de Ninive et insiste sur la nécessité de renouer des liens de confiance entre les différentes communautés pour garantir la stabilité du pays.

Prier pour l’intégrité de la justice

Justice papejuillet2019 1«Des décisions prises par les juges influent sur les droits et les biens des personnes.
»Leur indépendance doit les préserver du favoritisme, des pressions qui peuvent contaminer les décisions qu’ils doivent prendre.
»Les juges doivent suivre l’exemple de Jésus, qui ne négocie jamais la vérité.
»Prions pour que tous ceux qui rendent la justice travaillent avec intégrité et que l’injustice qui traverse le monde n’ait pas le dernier mot.»

Pour ce mois de juillet le pape appelle à prier pour une justice source d’espérance!

Lire la suite : Prier pour l’intégrité de la justice

L'Église ne s'érige pas en juge dans l'affaire Lambert

Jésuite, responsable du département Éthique biomédicale du Centre Sèvres à Paris, le Père Bruno Saintôt sj revient sur la décision de la Cour de cassation ouvrant la voie à un nouvel arrêt des traitements prodigués à Vincent Lambert (1) plongé depuis 10 ans dans un coma profond. «La décision de la Cour de cassation suit scrupuleusement la logique juridique de répartition des attributions et des pouvoirs entre l’ordre judiciaire et l’ordre administratif. Cette décision était attendue et n’a rien de surprenant. Ces clarifications juridiques ne peuvent cependant mettre fin au questionnement #éthique», déclare-t-il dans un article publié par le journal La Croix​.

Lire la suite : L'Église ne s'érige pas en juge dans l'affaire Lambert

Lutte contre les abus: des directives efficaces

Aix-la-Chapelle (Aachen/DE) - Le directeur du Centre pontifical pour la protection de l'enfance, le Père Hans Zollner sj, considère les nouvelles directives du pape François dans la lutte contre les abus sexuels comme un moyen efficace. «D'ici le 1er juin 2020, chaque diocèse doit avoir mis au point une procédure de signalement des cas de maltraitance», a souligné le jésuite allemand lors d'un entretien avec l'organisation missionnaire pour enfants Die Sternsinger basée à Aachen (DE). «Cela nous semble aller de soi, mais ce n'est pas le cas de facto pour 80 pour cent des pays du monde, c'est-à-dire là où les ressources sont rares et où l'attention portée à ce sujet est loin d'être aussi marquée.»

Lire la suite : Lutte contre les abus: des directives efficaces

Reconnaître les droits des réfugiés syriens au Liban

Alors que la Syrie est dans sa neuvième année de guerre, le Liban peine à assumer le million et demi de réfugiés syriens qu’il accueille (935 454 selon le HCR sur un total de 5,6 millions de réfugiés à l’étranger et 6,2 millions de déplacée en Syrie selon les chiffres de 2019). Pays limitrophe, le Liban compte le plus grand nombre de réfugiés syriens par habitant et cette situation devient difficilement soutenable pour la société libanaise, ce qui l’a conduite à prendre des mesures malheureusement délétères pour les réfugiés: les cabanes et autres habitations provisoires construites par les syriens doivent être démolies d’ici fin juin (ce qui touche directement quelque 25 600 personnes); des règles et règlements très stricts en matière de travail et de permis de travail vont être désormais imposées à tous les étrangers, y compris les réfugiés, faisant perdre à ces derniers leur principal moyen de subsistance. Ces mesures devraient être mises en œuvre rapidement, ne laissant guère de temps aux migrants pour trouver un moyen de se sortir de la misère.
Inquiet, le Père Nawras Sammour sj, directeur régional du Service jésuite des réfugiés pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (JRS), a publié le 21 juin une déclaration en anglais plaidant pour «Reconnaître les droits des réfugiés syriens au Liban». Nous proposons sa traduction ci-dessous.

Lire la suite : Reconnaître les droits des réfugiés syriens au Liban