JesWeb2018 bxlLe groupe JesWeb au travail © Jesuits in Europe/Philip Debruyne sj

Trente-quatre communicateurs des Provinces jésuites de dix-neuf pays d'Europe et d'ailleurs ont tenu leur réunion annuelle à Bruxelles la semaine dernière. Le groupe baptisé JesWeb a été créé en 2005 par un groupe de jésuites et des collaborateurs responsables de la maintenance des sites web des Provinces. Il est aujourd'hui composé des responsables de communication en charge des sites et des réseaux sociaux parmi les canaux d'information privilégiés.

Philip Debruyne sj, chargé de communication 
pour la Conférence jésuite européenne, est le membre le plus ancien membre du groupe JesWeb. Il participait cette année à sa 12e réunion. Quels changements a-t-il remarqué au fil 
des ans ? «Au début, c'était plus charismatique et moins professionnel. Les webmasters étaient souvent des scolastiques qui avaient construit le site Web de la province 
en "html" et qui voulaient échanger des informations techniques et résoudre des problèmes. Aujourd'hui, presque toutes les provinces ont embauché des communicateurs professionnels. 
Nos réunions sont maintenant davantage axées sur la stratégie, la créativité et la collaboration.» En revanche, certains communicateurs tels Pia Dyckmans participait à son premier JesWeb, après 
avoir rejoint l'équipe de communication de la Province allemande il y a peu. Elle commente: «J'ai trouvé cette réunion créative, constructive et inspirante.»

La rencontre a été lancée avec un message vidéo d'encouragement du Père Général Arturo Sosa sj, qui a rappelé aux délégués que 
«pour saint Ignace, la communication était presque une obsession. C'est dans notre ADN... Notre mission est d'aller dans le monde entier et proclamer la Bonne 
Nouvelle». La réunion JesWeb a été précédée d'une réunion à Rome des représentants des communications de chacune des six conférences jésuites du monde entier (ces conférences 
jésuites sont à peu près équivalentes aux continents). Patrick Mulemi sj, responsable de la communication à la Curie jésuite de Rome, relève: "Lors de la réunion des six responsables de communication des six conférences à Rome, quatre laïques étaient des femmes. Je dédie une prière spéciale de gratitude à nos collaboratrices.»

Schématiquement, le groupe des communicateurs JesWeb compte un tiers de femmes laïques et un tiers d'hommes laïques, et un tiers de jésuites. La palme des province "féminine" revient à la Province des jésuites de Grande-Bretagne qui était représentée par trois femmes: Jane Hellings, directrice du développement et des communications, Frances Murphy, rédactrice en chef de Thinking Faith et Emma Holland, productrice du podcast de prière quotidienne de Pray as you go. Martin Stark sj, socius de la Province d'Allemagne, est le président de JesWeb depuis trois ans. «Le monde des communications numériques a tellement changé depuis 2005», a-t-il fait remarquer, «et pour refléter le nouveau professionnalisme des communications intégrées, le comité a proposé de changer le nom du groupe de JesWeb à JesWebCom. Ainsi, 2018 était le dernier JesWeb. Longue vie à JesWebCom dès l'année prochaine !»

En plus des sessions sur l'atteinte des jeunes publics et le respect des nouvelles lois sur la protection des données, les délégués ont participé à une formation pratique pour améliorer leurs compétences en matière de réalisation de vidéos et de photographie. Patrick Mulemi sj conclut: «C'est une bonne idée d'avoir des occasions comme celle-ci de partager les meilleures de nos pratiques et les nouvelles idées. Cette année est importante, en témoigne le message du Père Général qui missionne le groupe. «Communiquer est dans l'ADN de la Compagnie de Jésus, et utiliser tous les outils à notre disposition pour ce faire est ce que Saint Ignace aurait voulu.»

Jesuits in Europe
article initial en anglais

 

La voix de Nicolàs

  • 1
  • 2