Curie jésuite sous de nouveaux atours web

SiteWebJesDeux nouveaux sites web viennent d'être lancés par la curie générale jésuite. L’un d’eux présente le travail de la Curie elle-même et met l’accent sur les activités du Père Général. L’autre présente la mission de la Compagnie Universelle.

SiteJesGeneralCes deux sites sont novateurs dans leur présentation et appellent à faire plus amples connaissances avec l'Ordre fondé par Ignace de Loyola et sa place dans le monde contemporain. Ils proposent plusieurs niveaux de lectures, selon que l'on soit familier de la spiritualité ignacienne et des missions qu'elle poursuit, ou non. D'un abord graphique agréable, le site institutionnel revêt les couleurs rouges de la Compagnie, alors que le second -plus factuel- a opté pour le bleu.

Lire la suite : Curie jésuite sous de nouveaux atours web

Vers la meilleure des formations pour les jésuites

Mark RavizzaFraîchement nommé conseiller par le Père Genéral, Mark Ravizza sj, originaire de la Province USA-Ouest, fait partie des nouveaux venus à la Curie générale jésuite à Rome. Le service de communication de cette dernière l’a invité à parler de son expérience, de ses responsabilités, de ses espoirs.
Père Mark Ravizza, le Père Général vous a choisi pour être l’un de ses conseillers généraux. Qu'est-ce qui vous a amené à la Curie générale? Quelles sont vos responsabilités?
Ce qui m’amène à la Curie, c’est la mission. D’abord dans le sens où c'est ici que la Compagnie m’a confié sa mission. Rétrospectivement, je soupçonne que deux des principaux facteurs ont pu être: premièrement, le travail que j’avais fait pour renouveler la formation à la Conférence du Canada et des États-Unis et, deuxièmement, ma participation à la 36e Congrégation générale. Quelles que soient les raisons, cette mission particulière m’a surpris. Cependant, la grâce d’être appelés et envoyés en mission est fondamentale pour qui nous sommes, en tant que jésuites.

Lire la suite : Vers la meilleure des formations pour les jésuites

La sécularisation comme «signe des temps»

Sosa gen speechAu Synode des évêques sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, le Père Général de la Compagnie de Jésus s’est exprimé sur le thème de la sécularisation. Le Père Sosa a d’abord constaté que le document de travail ne parlait que brièvement de cette dimension importante du monde contemporain -et toujours de façon négative. Il a proposé un exercice de discernement nécessaire, dans le cadre de la confrontation de nos façons de penser avec la réalité. Cet exercice peut mener à comprendre la sécularisation comme un signe des temps, une manière pour l’Esprit Saint d’orienter notre réflexion et notre action aujourd’hui.

Lire la suite : La sécularisation comme «signe des temps»

Nous sommes invités en tant que corps à identifier la main de Dieu

Le CoMorenoAntonioSJ AsiePacifiquenseil élargi du Père Général s’est réuni en septembre. À cette instance participent les présidents des Conférences jésuites. Trois questions ont été avons posées à chacun d’eux. Nous poursuivons la publication de leurs témoignages avec le Père Antonio Moreno sj, président de la Conférence des provinciaux jésuites d'Asie-Pacifique (Jesuit Conference of Asia Pacific-JCAP).

Dans votre service en tant que président de la JCAP, qu’est-ce qui a été, jusqu’à présent, votre principale source de «consolation» ou de joie?

Le discernement sur les Préférences apostoliques universelles (PAU) est une nouveauté dans la manière de procéder de la Compagnie. L’outil que nous utilisons est le discernement en commun. Nous sommes habitués au discernement vertical, c’est-à-dire que l’on discerne personnellement l’appel que Dieu fait à une personne. Dans le discernement des PAU qui a commencé l’année dernière, nous sommes invités en tant que corps à identifier la main de Dieu en ce qui concerne les défis apostoliques que la Compagnie doit relever au cours des dix prochaines années. Tout ce processus est très réconfortant pour moi. Il y a beaucoup de prière, de réflexion et de conversation spirituelle vécues par un seul corps qui se veut à la recherche du désir de Dieu pour les préférences apostoliques de la Compagnie selon l’esprit des «Premiers compagnons» à Venise.

Lire la suite : Nous sommes invités en tant que corps à identifier la main de Dieu

Le Père Général loue "Fe y Alegria"

home cabecera minLe Père Général Arturo Sosa s'est récemment rendu en Espagne pour assister à l'Assemblée Générale de la Conférence jésuite des Provinciaux européens (JCEP) à Barcelone, ainsi qu'au 47e Congrès international de Fe y Alegria à Madrid. S'adressant aux délégués du Congrès Fe y Alegria, le Père Général a observé que «Fe y Alegria fait partie des réseaux d'éducation aux frontières qui donnent un nouveau visage à l'apostolat éducatif de la Compagnie de Jésus. J'oserais même dire que Fe y Alegria est le plus important réseau international d'éducation de qualité pour les secteurs populaires que la Compagnie de Jésus, en collaboration avec de nombreuses autres congrégations et personnes, offre à l'Église et au monde. »
Lire le discours du Père Général ici.

Lire la suite : Le Père Général loue "Fe y Alegria"

Toute mission dans la Compagnie de Jésus est une expression de confiance

maxresdefault

Le Conseil élargi du Père Général s’est réuni en septembre. À cette instance participent les présidents des Conférences jésuites. Nous avons posé trois questions à chacun d’eux. Troisième témoignage, celui du Père Agbonkhianmeghe E. Orobator sj, président de la Conférence des provinciaux d'Afrique et de Madagascar (JCAM).

Dans votre service en tant que Président de la Conférence jésuite d’Afrique et de Madagascar, qu’est-ce qui a été, jusqu'à présent, votre principale source de "consolation" ou de joie?

Je crois que toute mission dans la Compagnie de Jésus est une expression de confiance. Mon principal sentiment intérieur en est un de gratitude -gratitude à la Compagnie pour m’avoir confié cette mission de service à la direction de la Conférence de l’Afrique et de Madagascar. Beaucoup de choses me consolent: la vitalité de la mission de la Compagnie en Afrique et à Madagascar, le dévouement et le désintéressement des supérieurs majeurs, des supérieurs locaux et des directeurs d’œuvres, la grâce de la coopération pour des projets communs, comme le programme de protection de l’enfance et un nouveau programme de Troisième an pour la Conférence. Je puis ajouter; le compagnonnage, l’amitié et la collaboration avec les présidents des Conférences, l’énergie positive des jésuites en formation et l’orientation positive de la Conférence en général. Et je pourrais en rajouter!

Lire la suite : Toute mission dans la Compagnie de Jésus est une expression de confiance

L’Europe est traversée par des forces de repli, de peurs, d’exclusions mutuelles

Janin FranckSJ 2018Le Conseil élargi du Père Général s’est réuni en septembre. À cette instance participent les présidents des Conférences jésuites. Nous avons posé trois questions à chacun d’eux. Nous poursuivons la publication de leurs témoignages avec le Père Franck Janin sj, président de la Conférence des provinciaux jésuites européens (Jesuit Conference of European Provincials  - JCEP).

Dans votre service en tant que Président de la JCEP, qu’est-ce qui a été, jusqu'à présent, votre principale source de "consolation" ou de joie?

Cette première année comme président de la Conférence d’Europe fut une année de découverte. Une grande partie de mon temps consista à participer aux rencontres des réseaux de collaboration (une vingtaine) qui existent entre les Provinces et Régions. Ce qui m’a particulièrement réjoui et consolé fut de voir tous ces compagnons –et aussi, pour certains réseaux, leurs partenaires dans la mission– venus de toute l’Europe, entrer en dialogue, partager leurs expériences, envisager des projets communs. La Conférence européenne est marquée par une grande diversité de pays, de langues, avec des histoires parfois difficiles. Ce que nous pouvons bâtir comme pensée et action commune est d’une importance capitale alors que l’Europe est traversée par des forces de repli, de peurs, d’exclusions mutuelles. La Province du Proche Orient fait aussi partie de notre Conférence. L’idée que les conflits d’intérêts peuvent dégénérer en conflits meurtriers ne doit jamais être sous-estimée.

Lire la suite : L’Europe est traversée par des forces de repli, de peurs, d’exclusions mutuelles

Nomination en Amérique latine

jesus zaglul 1Le Père Général a nommé le Père Jesús Miguel Zaglul Criado (ANT) Conseiller général et Assistant régional pour l'Amérique latine Nord. Il a été provincial de la Province des Antilles de 2001 à 2008. Il est actuellement Directeur national de Fe y Alegría dans la République dominicaine. Le P. Zaglul Criado remplace le P. Gabriel Ignacio Rodríguez Tamayo (COL), qui était Conseiller général et Assistant régional pour l'Amérique latine Nord depuis janvier 2009.

 

"J'admire la décision du P. Général de consulter toute la Compagnie

Le Conseil élargi du Père Général des jésuites s’est réuni début septembre. À cette instance participent les présidents des Conférences jésuites qui, sur une base géographique, regroupent les Provinces jésuites du monde entier. Nous avons posé trois questions à chacun des présidents; voici le premiers de leurs témoignages.

George Pattery sj – Asie du Sud (JCS)

Pattery GeorgeDans le cadre de votre service en tant que Président de la JCS (Jesuit Conference of South Asia), qu’est-ce qui a été, jusqu'à présent, votre principale source de "consolation" ou de joie?

L'acceptation et la pratique répandues de la conversation spirituelle comme outil significatif de discernement en commun me donne une immense joie. Cela change positivement nos réunions de commissions et notre vie communautaire. Tout le monde est entendu et à chacun on donne de l'importance. Tout le monde parle. Ce faisant, la vie communautaire prend un nouveau sens. Nous apprenons à découvrir les mouvements intérieurs de chacun et de l'ensemble du groupe. De plus, cet outil peut être facilement adapté aux réunions de nos conseils d'administration et aux échanges au sein des commissions. La conversation spirituelle nous donne le sentiment de cheminer avec l’Esprit.

Lire la suite : "J'admire la décision du P. Général de consulter toute la Compagnie

Le père Général appelle à écouter le pape François

Sosa praying 600Le Père Général Arturo Sosa sj © Jesuits in EuropeAprès la lettre du Pape François, l'Ordre des jésuites se voit appelé à engager davantage d'efforts dans la crise liée aux abus au sein de l’Église. «Faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour travailler ensemble et "guérir" cette situation dans l'Église», a écrit le supérieur Général, le Père Arturo Sosa sj, dans une lettre appelant l'Ordre et tous les collaborateurs et partenaires "à répondre au cri du Pape François". Dans le deuil et la honte, l'Ordre confesse que parmi les coupables se trouvaient des membres de la Compagnie de Jésus.

Lire la suite : Le père Général appelle à écouter le pape François

Processus de béatification pour le Père Arrupe sj

ArrupeL'idée de béatification du Père Pedro Arrupe sj -28ème Supérieur Général de l'Ordre- vient de l’Ordre des jésuites lui-même. Le Supérieur Général Arturo Sosa sj a invité à prier pour la béatification du Père Arrupe sj, et demandé la coopération de tous ceux qui peuvent donner des informations utiles sur le jésuite espagnol, «un homme qui était vraiment enraciné dans le Christ et qui était complètement centré sur la mission, et dont le plus grand miracle est que nous sommes réunis ici aujourd'hui.»

Lire la suite : Processus de béatification pour le Père Arrupe sj

Une visite à trois temps, en images

WCC JLM 10

WCC papalvisit2 21062018 JLM   copie 2

WCC papalvisit1 21062018 JLM

La visite éclaire du pape François en terre genevoise a débuté le 21 juin, à 10h, à l'aéroport de Cointrin où s'est posé l’avion d'Alitalia en provenance de Rome. Le Saint Père a été accueilli par les autorités genevoises dont Pierre Maudet, conseiller d’État genevois, et le président  de la Confédération Alain Berset avec lequel il s'est entretenu un long moment. Étaient également présents sur le tarmac, le nonce Mgr Ivan Jurkovic, observateur permanent du Saint-Siège auprès du bureau des Nations Unies à Genève, Mgr Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg,  et d'autres représentants de la société civile et des Églises. Un premier temps davantage politique durant lequel le pape œuvrait en temps que chef d’État. (photos: ©WCC) (vidéo: ©Céline Fossati)

Lire la suite : Une visite à trois temps, en images

La communication est dans notre ADN

JesWeb2018 bxlLe groupe JesWeb au travail © Jesuits in Europe/Philip Debruyne sj

Trente-quatre communicateurs des Provinces jésuites de dix-neuf pays d'Europe et d'ailleurs ont tenu leur réunion annuelle à Bruxelles la semaine dernière. Le groupe baptisé JesWeb a été créé en 2005 par un groupe de jésuites et des collaborateurs responsables de la maintenance des sites web des Provinces. Il est aujourd'hui composé des responsables de communication en charge des sites et des réseaux sociaux parmi les canaux d'information privilégiés.

Lire la suite : La communication est dans notre ADN

La voix de Nicolàs

  • 1
  • 2