"J'admire la décision du P. Général de consulter toute la Compagnie

Le Conseil élargi du Père Général des jésuites s’est réuni début septembre. À cette instance participent les présidents des Conférences jésuites qui, sur une base géographique, regroupent les Provinces jésuites du monde entier. Nous avons posé trois questions à chacun des présidents; voici le premiers de leurs témoignages.

George Pattery sj – Asie du Sud (JCS)

Pattery GeorgeDans le cadre de votre service en tant que Président de la JCS (Jesuit Conference of South Asia), qu’est-ce qui a été, jusqu'à présent, votre principale source de "consolation" ou de joie?

L'acceptation et la pratique répandues de la conversation spirituelle comme outil significatif de discernement en commun me donne une immense joie. Cela change positivement nos réunions de commissions et notre vie communautaire. Tout le monde est entendu et à chacun on donne de l'importance. Tout le monde parle. Ce faisant, la vie communautaire prend un nouveau sens. Nous apprenons à découvrir les mouvements intérieurs de chacun et de l'ensemble du groupe. De plus, cet outil peut être facilement adapté aux réunions de nos conseils d'administration et aux échanges au sein des commissions. La conversation spirituelle nous donne le sentiment de cheminer avec l’Esprit.

Lire la suite : "J'admire la décision du P. Général de consulter toute la Compagnie

Le père Général appelle à écouter le pape François

Sosa praying 600Le Père Général Arturo Sosa sj © Jesuits in EuropeAprès la lettre du Pape François, l'Ordre des jésuites se voit appelé à engager davantage d'efforts dans la crise liée aux abus au sein de l’Église. «Faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour travailler ensemble et "guérir" cette situation dans l'Église», a écrit le supérieur Général, le Père Arturo Sosa sj, dans une lettre appelant l'Ordre et tous les collaborateurs et partenaires "à répondre au cri du Pape François". Dans le deuil et la honte, l'Ordre confesse que parmi les coupables se trouvaient des membres de la Compagnie de Jésus.

Lire la suite : Le père Général appelle à écouter le pape François

Processus de béatification pour le Père Arrupe sj

ArrupeL'idée de béatification du Père Pedro Arrupe sj -28ème Supérieur Général de l'Ordre- vient de l’Ordre des jésuites lui-même. Le Supérieur Général Arturo Sosa sj a invité à prier pour la béatification du Père Arrupe sj, et demandé la coopération de tous ceux qui peuvent donner des informations utiles sur le jésuite espagnol, «un homme qui était vraiment enraciné dans le Christ et qui était complètement centré sur la mission, et dont le plus grand miracle est que nous sommes réunis ici aujourd'hui.»

Lire la suite : Processus de béatification pour le Père Arrupe sj

Une visite à trois temps, en images

WCC JLM 10

WCC papalvisit2 21062018 JLM   copie 2

WCC papalvisit1 21062018 JLM

La visite éclaire du pape François en terre genevoise a débuté le 21 juin, à 10h, à l'aéroport de Cointrin où s'est posé l’avion d'Alitalia en provenance de Rome. Le Saint Père a été accueilli par les autorités genevoises dont Pierre Maudet, conseiller d’État genevois, et le président  de la Confédération Alain Berset avec lequel il s'est entretenu un long moment. Étaient également présents sur le tarmac, le nonce Mgr Ivan Jurkovic, observateur permanent du Saint-Siège auprès du bureau des Nations Unies à Genève, Mgr Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg,  et d'autres représentants de la société civile et des Églises. Un premier temps davantage politique durant lequel le pape œuvrait en temps que chef d’État. (photos: ©WCC) (vidéo: ©Céline Fossati)

Lire la suite : Une visite à trois temps, en images

La communication est dans notre ADN

JesWeb2018 bxlLe groupe JesWeb au travail © Jesuits in Europe/Philip Debruyne sj

Trente-quatre communicateurs des Provinces jésuites de dix-neuf pays d'Europe et d'ailleurs ont tenu leur réunion annuelle à Bruxelles la semaine dernière. Le groupe baptisé JesWeb a été créé en 2005 par un groupe de jésuites et des collaborateurs responsables de la maintenance des sites web des Provinces. Il est aujourd'hui composé des responsables de communication en charge des sites et des réseaux sociaux parmi les canaux d'information privilégiés.

Lire la suite : La communication est dans notre ADN

Canada anglais (CDA) et Canada français (GLC) réunit

JesuitesCanadaJeudi Saint (29 mars), le Père Général Arturo Sosa a signé un décret instituant la nouvelle Province jésuite du Canada (CAN), à compter du 31 juillet 2018. La nouvelle province unifiera les provinces actuelles du Canada anglais (CDA) et du Canada français (GLC).

Le Père Général a nommé Erik Oland à titre de "premier Provincial de la Province jésuite du Canada". Cette nomination deviendra effective le 31 juillet prochain, en la fête de la saint Ignace.

La fondation de cette future Province a été qualifiée de geste "prophétique" par la revue America. Dans l'entrevue qu'il a accordée à Mathieu Lavigne, sur les ondes de Radio VM, le Provincial s'est penché sur le processus ayant mené à la création de cette nouvelle Province.

Lire la suite : Canada anglais (CDA) et Canada français (GLC) réunit

Leadership et gouvernance

sjeslogo fr

Appel à réconcilier et à recréer

Le Secrétariat pour la Justice Sociale et l'Écologie (SJES) de la Curie Généralice de la Compagnie de Jésus à Rome a publié récemment la 125ème édition de Promotio Justitiae. Ce numéro se concentre sur le Leadership et la gouvernance. Les auteurs sont tout à fait réalistes et stimulants dans leur approche et ils donnent des suggestions intéressantes pour un leadership et une gouvernance qui permettent de devenir «personnel, spirituel et apostolique.»

Promotio Iustitiae paraît en français, anglais, espagnol et italien, et est disponible sur Internet à l’adresse suivante: www.sjweb.info/sjs

L'édition française est disponible ici...

La force d’un nom

Pope Francis South Korea 2014 wikipediapope

À l’occasion du cinquième anniversaire de l’élection du pape Bergoglio, c’est sur le nom du pape François que titre L’Osservatore Romano du 13 mars 2018, dans un éditorial intitulé La force d’un nom. L'agence Zenit en propose sa traduction:

Il y a cinq ans, bien peu nombreux étaient ceux qui avaient su prévoir l’élection au conclave de l’archevêque de Buenos Aires, et encore moins encore étaient ceux qui s’attendaient au nom qu’allait choisir le successeur de Benoît XVI après sa renonciation au pontificat, pour la première fois depuis six siècles. Et pourtant, l’attente de ce nom était là, comme le proposaient certains électeurs et comme cela apparut, de manière étrange, sur l’image relancée pendant le conclave par les télévisions, d’un homme vêtu d’une bure et à genoux, sous la pluie glaciale qui tombait sur la Place Saint Pierre, un carton autour du coup sur lequel on lisait «pape François», résumant, dans ces paroles écrites, l’attente, fréquente au Moyen-Âge, d’un renouvellement radical grâce à un «papa angelicus».

Lire la suite : La force d’un nom

François a transformé le visage de l'Église!

Papefrancois Coree 2014Le Pape François en Corée © wikipedia commons/Service coréen de culture et d'information

par le Père Andreas R. Batlogg sj*
sur les cinq années de pontificat
du pape François

Jésuite depuis 60 ans (il a été ordonnée le 11 mars 1958), pape depuis cinq ans (élu le 13 mars 2013): ce premier jubilé de François démontre de bien des façons comment Jorge Mario Bergoglio sj, né le 17 décembre 1936 en Argentine d'un père émigré du Piémont, comprend et vit son ministère.

Lire la suite : François a transformé le visage de l'Église!

Le Pape François a-t-il répondu aux attentes de la Compagnie?

Sosa rome 2018Griselda Mutual, du service hispanophone de Vatican News, a interrogé le Père Arturo Sosa, supérieur Général des jésuites à Rome.

Comment était la Compagnie de Jésus lors des jeunes années de Bergoglio ?

C’est une question difficile pour moi parce que j’étais un enfant de dix ans à ce moment, mais j’étudiais dans un Collège de la Compagnie à Caracas, au Venezuela. C’était un moment d’espérance car le Concile était en cours de préparation. La Compagnie de Jésus avait le même style que depuis sa restauration au XIXe siècle. Cependant, il y avait des éléments importants qui surgissaient, et qui allaient fleurir ensuite avec le Concile.

Lire la suite : Le Pape François a-t-il répondu aux attentes de la Compagnie?

En hommage au Père Kolvenbach sj

Kolvenbach sitePréposé général de la Compagnie de Jésus de 1983 à janvier 2008, le Père Peter-Hans Kolvenbach sj disparaissait le 26 novembre 2016 à l’âge de 87 ans. Néerlandais d’origine, il avait su restaurer des liens de confiance entre les jésuites et le Vatican.

Un an après son décès, le Père Général a souhaité faire mémoire de lui par une eucharistie célébrée à la Curie le 24 novembre, mais aussi par l’inauguration, à la Curie, de la Bibliothèque dite du Père Général -rénovée ces derniers mois et qui porte désormais le nom «Peter-Hans Kolvenbach», et enfin par l’inauguration d’un site web en mémoire du Père Kolvenbach.

Lire la suite : En hommage au Père Kolvenbach sj

L'Église est née pour communiquer la bonne nouvelle

«L’Église est née pour communiquer la bonne nouvelle de Jésus Christ», a rappelé le Père Général Arturo Sosa sj dans un message vidéo aux jésuites et aux collaborateurs qui travaillent dans des centres de communication des provinces jésuites d'Amérique latine. Le Père Sosa a noté que la Compagnie de Jésus, en tant que partie de l’Église, est appelée à communiquer la bonne nouvelle de Jésus Christ qui a donné sa vie pour détruire ce qui nous divise. Avec le Christ, «la barrière de haine qui mène à l'injustice est abattue. La barrière qui produit pauvreté, exploitation, discrimination, et qui nous mène aux guerres, voilà ce que Jésus brise depuis la croix et qui devient le pont qui nous unit et nous communique la véritable humanité qui est basée sur l'amour de Dieu. Voilà ce que nous désirons communiquer. Cette réconciliation de Jésus en nous et parmi nous.»

La voix de Nicolàs

  • 1
  • 2