1 / 1

Prier seul devant une œuvre d'art

Chacun peut prier en tout lieu et en tout temps devant une œuvre inspirante, faisant échos à sa propre existence et à ses interrogations. Pour ce faire, le Père Bruno Fuglistaller sj vous propose une posture qui vous aidera dans votre démarche.

Se mettre dans une attitude de prière
C'est-à-dire se placer dans une attitude de rencontre avec Dieu par l'intermédiaire de Sa Parole et de la vision qu'un artiste a du monde, de l'homme et de la présence divine qui s'y dévoile.

Faire silence...
pour s'ouvrir à la présence de Dieu.

Demander la lumière de l'Esprit saint
pour entrer dans le mystère représenté dans cette œuvre d'art: épisode de la vie du Christ, passage de l'histoire de peuple de l'Alliance ou tout autre scène biblique.

Regarder
- les couleurs, leur masse, leur intensité, leur disposition les unes par rapport aux autres, la façon dont elles se complètent ou s'opposent;
- les lignes, verticales, horizontales, obliques ou courbes: regarder comment elles se conjuguent avec les couleurs;
- les personnages ou autres éléments figuratifs (s'il y en a) représentés : contempler leur position par rapport à l'ensemble de l'œuvre, l'attitude, les postures les unes par rapport aux autres, leur proportion par rapport à l'ensemble; essayer de les identifier (se référer si nécessaire au commentaire esthétique du musée).

Observer
- les liens qui s'établissent entre les lignes, les couleurs et les éléments figuratifs : humains, animaux, objets... et entrer dans le message spirituel qui s'en dégage:
- quelle vision de Dieu se dit là? quelle vision de l'Homme?
- quel est le sens de cette scène biblique pour le peuple d'Israël? pour le monde aujourd'hui? pour ma propre vie?

S'adresser à Dieu
au Père, à Jésus le Christ ou à l'Esprit (ou encore à Dieu par l'intermédiaire de Marie ou d'un personnage de la scène contemplée) pour le remercier, lui demander pardon ou demander son aide selon les découvertes faites dans cette contemplation.

Conclure
par un Notre Père ou toute autre prière mettant en lien avec les chrétiens du monde entier.

Y revenir
- pour aider à la relecture de la prière, se poser les questions suivantes:
- qu'est-ce qui m'a attiré spontanément dans l'œuvre et comment cela a-t-il évolué?
- quels sont les mouvements intérieurs qui m'ont habité (attirance, recul, ...)?
- qu'ai-je perçu de Dieu?
- est-ce que cela éclaire quelque chose pour moi dans ma vie?

Auteur:

Né en 1963, entré chez les Jésuites en 1990, il collabore à l'Atelier œcuménique de théologie (AOT) et au département de la formation de l’Église catholique à Genève. Il est chargé par les Jésuites de faire connaître et d’enseigner les Exercices spirituels de saint Ignace de Loyola à Genève. Il est membre du comité de rédaction de la revue choisir.

Newsletter