• Michael Schöpf (à droite) avec l’un des réfugiés Rohingya dans le camp de Pidie, Aceh. © SJ-Bild

Michaël Schöpf sj prend la tête des JRS en septembre

Rome, Vatican News - Le frère jésuite allemand Michaël Schöpf succède au Père Thomas H. Smolich sj au poste de directeur international du Service jésuite des réfugiés (JRS). Il prendra ses fonctions à partir du 1er septembre. Le JRS International est une organisation catholique internationale active dans 58 pays qui œuvre pour le bien-être des réfugiés.

Nommé en décembre 2022, le frère allemand Michael Schöpf prendra ses fonctions de directeur international du Service jésuite des réfugiés/Jesuit Refugee Service (JRS) à partir du 1er septembre.

Fondé en 1980 par l’ancien supérieur général des Jésuites, le père Pedro Arrupe, cette organisation internationale est active dans 58 pays. Elle offre un accompagnement aux réfugiés et aux autres personnes déplacées au sein de leur pays. Avec son siège à Rome, en Italie, et ses neuf bureaux régionaux, le JRS aide près d'un million de personnes chaque année, en offrant des soins médicaux, du soutien psychosocial ou encore des projets éducatifs.

Le Père Thomas H. Smolich SJ, qui occupait ce poste depuis octobre 2015.

«Je suis reconnaissant et enthousiaste»

Le frère Schöpf a rejoint la Compagnie de Jésus en 1989, et a été diplômé de la Munich School of Philosophy en 1993. Il a ensuite travaillé en Afrique, où il a réalisé des projets à destination des réfugiés au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Rwanda entre 1993 et 1997.

En 2005, il a rejoint le JRS Europe, basé à Bruxelles, où il a occupé le poste de directeur régional adjoint jusqu'en 2008, puis de directeur régional jusqu'en 2014. Il rejoint le bureau international du JRS en 2021.

«L'accompagnement est au cœur du JRS», a déclaré le frère Schöpf. «Je suis reconnaissant et enthousiaste à l'idée de continuer à développer cette mission avec tant de collègues extrêmement dévoués et compétents(…). Avec l’insécurité grandissante dans certains endroits, et les nouveaux défis posés par le changement climatique, il est important que nous construisions une organisation forte et innovante, capable de répondre efficacement aux nouveaux besoins à l’échelle mondiale. C'est ainsi que nous pourrons concrétiser l'inspiration du père Arrupe - un visionnaire qui voulait mettre tout ce qu'il avait, y compris sa propre personne, à la disposition de ceux qui en ont le plus besoin», a conclu le frère Schöpf.

A lire ou relire également sur ce site l'interview du Frère Schöpf: Toujours au plus proche des réfugiés

Newsletter

Das Magazin „Jesuiten“ erscheint mit Ausgaben für Deutschland, Österreich und die Schweiz. Bitte wählen Sie Ihre Region aus:

×
- ×