• L'Aloisiuskolleg est une école jésuite pour filles et garçons.
  • Garder la question de Dieu bien présente est l’un des objectifs de la tradition éducative des jésuites.
  • L'Aloisiuskolleg est une école jésuite pour filles et garçons.
  • Les jésuites sont présents à l’Aloisiuskolleg non seulement en tant que prêtres, mais aussi comme enseignants.
1 / 4

L'Aloisiuskolleg à Bonn s'engage contre le harcèlement

L'Aloisiuskolleg -Collège Aloisius- est une école catholique pour filles et garçons entre 10 et 18 ans. Alors pourquoi ce nom de Kolleg? Par tradition. Au XVIe siècle déjà, les jésuites appelaient toutes leurs écoles "Kolleg" ou Collège. En tant que communauté religieuse nouvellement fondée, ils souhaitaient dès le début associer une bonne éducation scolaire à une éducation holistique de qualité, c’est-à-dire qui intègre les dimensions physique, émotionnelle, cognitive et de sens de l’être humain, sans omettre la créativité. Tout cela dans le but d'aider les élèves à devenir «des humains au service des autres».  Dans ce contexte, il est particulièrement  importante, pour offrir une bonne qualité d'enseignement, de lutter activement contre toute forme de harcèlement à l'école. Annalena Scholz (enseignante et chargée de prévention) et Viktoria Streicher (élève de 9e année et médiatrice lors de conflits) expliquent comment l'Aloisiuskolleg s'engage pour un climat scolaire serein à Bonn.

Qu'est-ce que le harcèlement au juste?
Annalena Scholz (enseignante et responsable de la prévention): On parle de harcèlement lorsqu'un un élève subit des violences répétées pendant une période prolongée. Généralement, la violence vient de camarades d'école -mais le harcèlement peut aussi provenir d'un enseignant. Le harcèlement peut être une violence verbale ou physique. Au fond, la violence verbale est souvent moins bien vécue. Un enfant a tendance à oublier un coup de pied reçu, mais pas des remarques vraiment méchantes qui, elles, restent ancrées dans sa mémoire.

Newsletter