1 / 1

«Faut-il aller voir ailleurs?»

«Jean Baptiste avait annoncé un juge sévère, un homme fort qui, la hache à la main, viendrait trancher et faire le tri. Mais le comportement de Jésus ne correspond pas au portrait-robot que l’austère précurseur avait brossé devant ses auditeurs. D’où sa perplexité, son angoisse même. De sa prison dans la forteresse de Machéronte, il envoie ses disciples enquêter auprès de Jésus: es-tu bien celui qui doit venir ou faut-il en attendre un autre? Pour toute réponse, Jésus se contente de les renvoyer à ce qui se passe: des malades guérissent, des morts ressuscitent, des pauvres retrouvent leur dignité. Qu’ils en prennent acte, et en informent leur maître. Il y reconnaîtra la prophétie d’Isaïe, pour qui ces signes annonçaient l’émergence d’un monde nouveau. Lorsque la vie va de l’avant, que le mal sous toutes ses formes recule, le monde est plus proche du projet divin, Dieu n’est pas loin.

La question angoissée de Jean rebondit aujourd’hui avec d’autant plus de pertinence que de multiples scandales secouent l’Église. D’où le doute: peut-on encore lui faire confiance, ou ne faut-il pas aller voir ailleurs? La réponse est la même qu’au temps de Jean. Regardez donc où la vie va de l’avant, recensez tout ce que l’apport de l’Église (Évangile et sacrements) a engendré au cours des siècles malgré les scandales qui n’ont jamais manqué. Parcourez l’histoire de l’humanité, faites le compte des fruits d’amour, de réconciliation, d’engagements pour la justice, de dévouement et d’attentions aux pauvres, de partage des richesses, qu’elle a provoqué. Parcourez la longue procession des saints et des saintes, non seulement les officiels canonisés mais l’immense foule des petites gens. Sans se laisser arrêter par le gâchis, ils ont trouvé dans la communauté ecclésiale les ressources dont ils avaient besoin pour rendre le monde un peu plus habitable. Les scories n’éteignent pas le feu, les scandales n’étouffent pas l’espérance.»

«Faut-il aller voir ailleurs?» (Mt 11,2-11) - Méditation à partir de l'Évangile de Pierre Emonet sj pour le 3ème dimanche de l'Avent 2022.

Auteur:

Pierre Emonet SJ

Né en 1936, entré chez les jésuites en 1976, il se consacre à l'écriture et aux ministères ordinaires de la Compagnie: exercices spirituels dans la vie ou en retraites, accompagnement spirituel, prédication et aide dans le ministère paroissial. Il est également le directeur de la revue choisir depuis 2013. Il a publié plusieurs livres, et notamment chez Lessius trois biographies de jésuites: Ignace de Loyola - Légende et réalitéPierre Favre (1506-1546) - Né pour ne jamais s'arrêter, et récemment Pierre Canisius - L’infatigable réformateur de l’Église d’Allemagne (1521-1597). Il travaille sur une biographie de Pedro Arrupe sj.

Newsletter