• John O'Malley © Creative Commons Attribution-Share Alike 4.0 International
1 / 1

Décès de l'historien jésuite John W. O'Malley

Le 11 septembre, le Père John W. O'Malley sj est décédé à Baltimore, Maryland (USA), à l'âge de 95 ans. Il est considéré comme l'un des plus grands historiens de la Compagnie de Jésus dans le monde.
Grâce à ses travaux, il a permis à la recherche historique sur le plus grand ordre masculin catholique d'atteindre un nouveau niveau de connaissances jamais égalé. Sa présentation Les premiers jésuites (The First Jesuits, Harvard University Press, 1993), n'a pas seulement été lue par presque tous les jésuites des dernières décennies, elle a également suscité un grand intérêt au-delà murs de l’Eglise et a été traduite en une dizaine de langues.
Le Père O'Malley était un éminent chercheur universitaire sur la culture religieuse de l'Europe du début de l'ère moderne, en particulier l'Italie, et également un expert du Concile Vatican II. Il a écrit 29 livres, contribué à 150 articles de journaux et participé à deux Congrégations générales jésuites historiques. Il a reçu de nombreux prix et 20 doctorats honorifiques, a été président de la Renaissance Society of America et de la Catholic Historical Society. En 2016, la Graduate School of Arts and Sciences de l'Université Harvard a décerné au Père O'Malley la Médaille du centenaire, la plus haute distinction de l'école.

Le Père O'Malley sj était membre de la communauté de Georgetown (USA), un pasteur dévoué et un mentor, conseiller et ami de confiance pour les étudiants, collègues et jésuites du monde entier. Il a reçu plusieurs bourses de la Fondation Guggenheim, du National Endowment for the Humanities, de l'American Council of Learned Societies et d'autres organisations universitaires. Parmi ses nombreuses publications, The First Jésuites (1993) a remporté deux prix du meilleur livre, What Happened at Vatican II (2008), a été traduit en six langues, et Trent: What Happened at the Council (2012) en cinq langues. Parmi les volumes qu'il a édités, citons encore The Jesuits and the Arts (2005, co-édité avec Gauvin Alexander Bailey) et Art, Culture, and the Jesuits, The Imago Primi Saeculi, 1640 (2015).

Après 67 ans d'enseignement, le Père O'Malley a donné sa dernière classe à l'Université de Georgetown au printemps 2020.

R.I.P.

Photo : Dermot Roantree, Wikimedia

 

Newsletter