rome

  • Par ce message vidéo, le P. Arturo Sosa, Supérieur Général de la Compagnie de Jésus, annonce le début du 50ème anniversaire du Secrétariat pour la Justice Sociale et l'Ecologie (SJES) établi en 1969.
    Le Père Sosa sj s'est exclamé en ce temps de l'Avent, «au moment ou inspirés par les paroles des prophètes, nous ouvrons les yeux sur les signes de l'action de Dieu dans l'histoire humaine» (...) : «Ce n'est pas seulement un temps de renouveau pour nos institutions, nos centres sociaux ou pour les membres de nos œuvres sociales. C'est un moment qui doit imprégner toute la Compagnie de Jésus, tous les jésuites et tous nos partenaires dans la mission.» La célébration en trois phases implique les Provinces, les Conférences et la Compagnie universelle. Elle culminera avec une rencontre de jésuites et de partenaires à Rome en novembre 2019; ce sera l'occasion de discerner la feuille de route pour la mise en œuvre des Préférences apostoliques universelles qui sera annoncée en février.

  • Dans la magnifique église des jésuites, au centre-ville de Lucerne, le Père Arturo Sosa sj a présidé l’eucharistie du dimanche 22 septembre. La musique, proposée par un chœur et un orchestre d’une cinquantaine de musiciens, contribuait beaucoup à la qualité de la célébration. On avait choisi la «Missa palatina» de Martin Schmid, missionnaire jésuite suisse et musicien qui avait composé cette œuvre durant son apostolat dans les Réductions de Bolivie au XVIIIe siècle. Mais l’assemblée n’était pas passive: elle chantait de tout cœur les hymnes. Dans son homélie, dont voici le texte ci-dessous, le Père Général a proposé de lire l’évangile du jour, un texte qui surprend et peut même nous irriter, sous un nouvel angle. Pourquoi donc Jésus peut-il affirmer qu’on peut, que Dieu peut, louanger un administrateur malhonnête?

    Pierre Bélanger sj
    jesuits.gobal

  • Ce n'est vraiment pas en "chef" des jésuites, mais en coopérateur parmi d'autres à la mission du Christ, que le Supérieur général Arturo Sosa sj a rencontré, sans façons et sans col romain, la plupart des 50 compagnons de Suisse, ainsi que les personnes engagées dans les institutions de la province». C'était samedi matin -21 septembre 2019- à Zurich. Cette attitude humble et "relax" du jésuite vénézuélien venait appuyer en actes le désir pressant de voir la Compagnie incarner une présence plus discrète, mais plus à l'écoute des hommes et des femmes de notre temps... et de Dieu! Une priorité si déterminante, à l'heure où se fait tant sentir le besoin pressant de sortir l'Église du cléricalisme, mais aussi de l'individualisme qui marque tant la société.

  • PUG DumortierSJ cf794Le Père Dumortier sj ©unigre.itAlors qu’il quitte l’Université jésuite de Rome, qu’il a dirigée durant six ans, le P. François-Xavier Dumortier sjrevient sur les réformes engagées et donne les clés de la pédagogie ignatienne.

  • «La promulgation des lignes directrices et d’une nouvelle loi pour l’État de la Cité du Vatican, au sujet de tout ce qui concerne les dénonciations et le combat» pour la protection des mineurs sont annoncées par le père Hans Zollner sj, président du Centre pour la protection des mineurs de l’Université pontificale Grégorienne, dans un entretien avec Vatican News (Barbara Castelli), du 15 mars. Une annonce qui survient moins d’un mois après la Rencontre organisée du 21 au 24 février au Vatican.

  • Après de longs préparatifs, le Supérieur général de la Compagnie de Jésus , le Père Arturo Sosa sj, est arrivé ce jeudi 19 septembre 2019 à Genève. Il était accompagné de Tomasz Kot sj, son assistant pour l'Europe centrale et orientale, et de Pierre Bélanger sj, journaliste à la Curie  jésuite de Rome. Une réunion avec les jésuites travaillant en lien avec les organisations internationales et des représentants des institutions proches de l’ONU avait été organisée le soir-même. Elle a permis de mesurer l’importance de la place internationale genevoise pour la Compagnie de Jésus.

  • Qu'en est-il de la foi, de sa place dans une société très sécularisée? Une Église comme l'Église catholique a-t-elle un rôle au-delà du rituel? À l'Université de Zurich, le Père Général a participé vendredi à une table ronde sur ces questions. Devant un auditoire de personnes qui réfléchissent au rôle culturel de la religion et à l'élément de stabilité qu'elle peut apporter à une société, le Père Arturo Sosa sj a fait une déclaration que nous relatons dans son intégralité ci-dessous.

  • Ce vendredi soir 20 septembre 2019, plus de 300 personnes ont assisté à une table ronde organisée par les jésuites où le Père Sosa sj a rencontré des représentants du monde ecclésiastique suisse, à l'occasion du deuxième jour de sa visite. Quelles réponses apporter aux défis auxquels l'Église est confrontée aujourd'hui? Que signifie être chrétien au XXIe siècle? Quel est l'avenir des jeunes croyants? Telles sont les questions auxquelles les orateurs ont tenté de répondre.

  • Pere Lombardi1 300x200 e4cd0Federico Lombardi sj © jesuites.comAprès 10 ans au poste de porte-parole du Saint-Siège et 26 ans à la tête de Radio Vatican, le père jésuite Federico Lombardi sjdresse le bilan de sa vie passée aux côtés de Jean Paul II, Benoît XVI et François. Dans un entretien accordé à Aleteia, il raconte comment est venue sa vocation au sacerdoce et ce qu’il a appris des trois derniers papes qui ont changé l’histoire de l’Église et du monde. Il le fait, comme toujours, avec humilité et sincérité, les deux qualités qui caractérisent toute sa vie.

  • HistoireChineVatican LombardisjÀ la suite de l'accord signé entre le Saint-Siège et la République populaire de Chine au sujet des nominations d'évêques, le Père Federico Lombardi sjrevient sur l'histoire des relations entre Pékin et Rome depuis le milieu du XIXe siècle.

    Photo: Cathédrale Saint Ignace de  Shangai (à g.); séminaristes chinois dans une mission jésuite (En Chine au Tché-Ly Sud-Est: une mission d'après les missionnairesdu Père Henri-Joseph Leroy sj, éd. Desclée de Brouwer) vers 1900; Père Fédérico Lambardi sj.

  • Le 8 décembre 2017, la Curie Générale jésuite a fêté les 90 ans de présence dans le site actuel à Borgo Santo Spirito 4, près du Vatican. (Côté cour pour la photo d'archive, et coté jardin)

    Curia SI

    1 curiaroof

  • Michael Czerny Nov1Le pape Françoise pape vient de nommer le jésuite canadien Michael Czerny (sous-secrétaire de la Section Migrants et Réfugiés du Dicastère pour le service du développement humain intégral du Vatican), secrétaire spécial du Synode pour l’Amazonie avec l'évêque espagnol missionnaire au Pérou, Mgr David Martinez de Aguirre Guinea. En février, le Père Czerny sj intervenait pour la Journée mondiale de prières et réflexion contre le traite des personnes. Que disait-il alors?

  • Sosa rome 2018Griselda Mutual, du service hispanophone de Vatican News, a interrogé le Père Arturo Sosa, supérieur Général des jésuites à Rome.

    Comment était la Compagnie de Jésus lors des jeunes années de Bergoglio ?

    C’est une question difficile pour moi parce que j’étais un enfant de dix ans à ce moment, mais j’étudiais dans un Collège de la Compagnie à Caracas, au Venezuela. C’était un moment d’espérance car le Concile était en cours de préparation. La Compagnie de Jésus avait le même style que depuis sa restauration au XIXe siècle. Cependant, il y avait des éléments importants qui surgissaient, et qui allaient fleurir ensuite avec le Concile.

  • PaoloDallOglio veDrò 2012Mercredi 30 janvier, le Pape François a reçu au Vatican les membres de la famille du père Paolo Dall’Ogliosj, disparu il y a plus de cinq ans en Syrie: sa mère, ses quatre sœurs et un de ses frères. L’entretien s’est déroulé en la résidence Sainte-Marthe, au Vatican, dans un climat de «grande cordialité», indique le lendemain matin le directeur par intérim de la Salle de presse du Saint-Siège, Alessandro Gisotti. Le Saint-Père a ainsi souhaité manifester «son affection et sa proximité» à l’égard de la famille du jésuite italien «séquestré en Syrie, en juillet 2013».

     

  • sjeslogo fr

    Appel à réconcilier et à recréer

    Le Secrétariat pour la Justice Sociale et l'Écologie (SJES) de la Curie Généralice de la Compagnie de Jésus à Rome a publié récemment la 125ème édition de Promotio Justitiae. Ce numéro se concentre sur le Leadership et la gouvernance. Les auteurs sont tout à fait réalistes et stimulants dans leur approche et ils donnent des suggestions intéressantes pour un leadership et une gouvernance qui permettent de devenir «personnel, spirituel et apostolique.»

    Promotio Iustitiae paraît en français, anglais, espagnol et italien, et est disponible sur Internet à l’adresse suivante: www.sjweb.info/sjs

    L'édition française est disponible ici...

  • «Plus que jamais» répond le nouveau supérieur général  de la Compagnie de Jésus, le Père Arturo Sosa, qui répondait au directeur de L’Osservatore Romano, G.M. Vian.

    SOSASous le titre «Les deux sources», le quotidien politique et religieux édité à Rome par le service officiel d'information du Vatican publiait en effet le 21 décembre 2016 une interview du père Sosa sj dans lequel le général avoue «deux grandes passions»: «la lutte et la contemplation». A l'image du pape François - premier pape d’Amérique latine - Arturo Sosa, - 68 ans, né au Venezuela - est le premier général des jésuites non européen. Il a été élu le 14 octobre dernier à Rome lors de la 36e Congrégation générale jésuite.

  • Aix-la-Chapelle (Aachen/DE) - Le directeur du Centre pontifical pour la protection de l'enfance, le Père Hans Zollner sj, considère les nouvelles directives du pape François dans la lutte contre les abus sexuels comme un moyen efficace. «D'ici le 1er juin 2020, chaque diocèse doit avoir mis au point une procédure de signalement des cas de maltraitance», a souligné le jésuite allemand lors d'un entretien avec l'organisation missionnaire pour enfants Die Sternsinger basée à Aachen (DE). «Cela nous semble aller de soi, mais ce n'est pas le cas de facto pour 80 pour cent des pays du monde, c'est-à-dire là où les ressources sont rares et où l'attention portée à ce sujet est loin d'être aussi marquée.»

  • Justice papejuillet2019 1«Des décisions prises par les juges influent sur les droits et les biens des personnes.
    »Leur indépendance doit les préserver du favoritisme, des pressions qui peuvent contaminer les décisions qu’ils doivent prendre.
    »Les juges doivent suivre l’exemple de Jésus, qui ne négocie jamais la vérité.
    »Prions pour que tous ceux qui rendent la justice travaillent avec intégrité et que l’injustice qui traverse le monde n’ait pas le dernier mot.»

    Pour ce mois de juillet le pape appelle à prier pour une justice source d’espérance!

  • «Rapprochons-nous de l’un des nombreux curés qui travaillent dans nos communautés. Quel sens à leur vie? A qui consacrent-ils leur service? Pourquoi s’engagent-ils tant? Jésus-Christ est le centre de leur vie, et ils désirent vivre selon le style de celui-ci. Ce n’est pas facile de vivre la “simplicité évangélique”, qui comprend et pratique toutes les choses en clef de miséricorde, près des plus pauvres.»

    Pour ce mois de juin, le pape appelle à prier pour le style de vie des prêtres !

    Le Pape confie chaque mois au Réseau Mondial de Prière, l’Apostolat de la Prière, des intentions qui expriment ses grandes préoccupations pour l’humanité et pour la mission de l’Église. Son intention de prière mensuelle (un mois l’intention est universelle, le mois suivant elle est pour l’évangélisation) est un appel mondial pour transformer notre prière en des «gestes concrets». Elle résume son plan d’action, pour nous mobiliser chaque mois, par la prière et par l’action, pour construire un monde plus humain et solidaire.

    À lire, le communiqué du mois de juin: Le Pape nous invite à regarder les prêtres qui travaillent dans chacune de nos communautés avec bienveillance

    Le site de référence: www.prieraucoeurdumonde.net/

  • «Embrasser» le poumon vert de la planète qui risque de disparaître, sensibiliser «aux principaux problèmes de l’Amazonie, faire connaître le travail des jésuites dans la grande région, élargir les réseaux de solidarité permettant de récupérer des fonds pour soutenir toutes ces activités»: tels sont les objectifs de la campagne «Déjate Abrazar» («Laisse-toi embrasser»), promue par les jésuites latino-américains en vue du Synode des évêques sur l’Amazonie (6-27 octobre 2019).