Le mois de juillet est pour les jésuites un mois ignatien important avec, le 31 juillet, la fête d'Ignace de Loyola. Cette année, le souvenir de sa vie et de l'héritage du fondateur de l’Ordre est particulièrement d'actualité. La conversion du saint -dont on fêtera l'année prochaine le 500e anniversaire- a eu lieu sur son lit de malade. Le coup de canon qui a non seulement brisé sa jambe, mais il a également anéanti tous ses projets de carrière, afin que Dieu puisse travailler dans sa vie.

Il peut donc y avoir une opportunité dans un arrêt brutal de faire un énorme changement dans votre vie. C'est encourageant, à la vue du Coronavirus qui a également été capable d'interrompre nos vies à une vitesse incroyable. Mais sommes-nous aussi capables d'y reconnaître quelque chose de l’ordre d’une action de grâce? Beaucoup ont pu faire l'expérience d'une plus grande proximité avec leur famille, avec la nature et aussi avec Dieu. Le fait que nous n'ayons pas eu à nous déplacer outre-frontières ou pu voyager et consommer autant qu’à nos habitudes a montré qu'un mode de vie plus simple est possible. Avec le mois de juillet, la période des vacances bat également son plein.

Que la Saint Ignace nous inspire pour que nous tirions de nouvelles forces de l'interruption forcée et que nous reconnaissions quels chemins Dieu veut prendre avec nous!

Père Martin Stark sj

P. Martin Stark SJ und Pia Dyckmans, Mitarbeiterin der Öffentlichkeitsarbeit am 27. Oktober 2017 im neuen Provinzialat der Jesuiten in der Kaulbachstr. 29a in München, aufgenommen von Christian Ender

 

 

Cet article est issu de la Newsletter des jésuites d'Allemagne avec qui les jésuites de Suisse, d'Autriche et de Lituanie feront alliance pour former une même grande et belle Province dès avril 2021.

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Les pierres vivantes
de Pierre Martinot-Lagarde sj

Vie Spirituelle
au temps du coronavirus

Archives

  • Un site pour les répértorier tous!

    SiteCurie CoronaInitiatives2020

    Le siège mondial de la Compagnie de Jésus, la Curie générale à Rome, a reçu un grand nombre de belles initiatives jésuites concernant la crise COVID-19.

    Le leader de la Compagnie, le père Arturo Sosa sj, a demandé qu'un nouveau site web soit lancé pour rassembler ces initiatives en un seul endroit, ainsi que pour les promouvoir dans plusieurs langues

    Lire la suite
  • On ne voit bien qu’avec le cœur

    On ne voit bien qu’avec le cœur

    Par Pierre Emonet sj - Ce dimanche 12 avril 2020, dimanche de Pâques, sera une nouvelle fois sans messe publique, mais pas sans Évangile! Pierre Emonet sj propose sa réflexion sur l'annonce de la résurrection du Christ et la manière dont elle a été reçue. «Perplexe, Pierre ne sait pas que penser devant le tombeau vide, tandis que l’autre comprend. Il

    Lire la suite
  • Entrer dans la Passion

    Entrer dans la Passion

    Un récit vieux de plus de 2000 ans, mais qui nous concerne tous, se vit ici et maintenant. Voici quelques impulsions spirituelles qui peuvent nous aider, dans le confinement, à vivre le Mystère de Pâques. Le récit de la Passion est tissé d'images... telles nos vies. Ces images peuvent venir nous habiter. Elles nous invitent alors à entrer avec Jésus

    Lire la suite
  • Dios no se muda - Dieu reste le même

    Dios no se muda - Dieu reste le même

    En ces temps chahutés par le coronavirus, Luc Ruedin sj propose de cheminer aux côtés de Thérèse d'Avila en prêtant l'oreille aux voix des frères de Taizé pour éclairer notre route! À chaque phrase, son commentaire à méditer.
    Aujourd’hui: Dios no se muda  / Dieu reste le même

    Lire la suite
  • Vox populi vox Dei? Parfois seulement!

    Vox populi vox Dei? Parfois seulement!

    Par Pierre Emonet sj - Ce dimanche 5 avril 2020, dimanche des rameaux, sera une nouvelle fois sans messe publique, mais pas sans Évangile! Pierre Emonet sj propose sa réflexion sur cette journée si importante pour nous mais si étrange en ces temps de pandémie. On y parle de foule. de joie, de jubilation même. Mais aussi de basculement, de doute,

    Lire la suite
  • La douloureuse grâce de la crise du coronavirus

    La douloureuse grâce de la crise du coronavirus

    Tout temps est temps de grâce. Cela vaut aussi pour la crise du coronavirus.  Dieu n'a pas coupé le robinet de sa grâce. Quelle grâce particulière nous accorderait-il cette année pendant la Semaine Sainte? se demande le Père Nikolaas Sintobin sj .
    Les célébrations de la Semaine Sainte sont toutes des joyaux. Nous aimons ces liturgies raffinées. Elles rassemblent les chrétiens

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4