Pierre Emonet sj, Genève, dimanche 17 mai 2020 - Jésus de Nazareth est bien un personnage historique, comme tant d’autres fondateurs de religions et de mouvements spirituels. Mais si différent qu’il n’est pas un concurrent de plus. Traversant tous les âges, l’immense courant qui prend sa source dans sa vie et son enseignement laisse dans l’histoire de l’humanité une trace comme aucune autre.

Ses disciples ne sont pas des orphelins qui se bornent à cultiver son souvenir et à mettre en pratique son enseignement moral. Le lien qui les unit à leur fondateur ne relève pas de la seule intentionnalité: mieux qu’une mémoire, il est une présence à demeure! Ni le souvenir ni la bonne volonté ne font le chrétien, mais la présence en lui de l’Esprit que Jésus et le Père ont en commun. Le disciple participe du courant de vie qui circule entre le Christ et le Père, comme le greffon hanté sur un tronc vit d’une autre sève. Animé de l’intérieur par un élan vital qui jaillit d’au-delà de lui-même, il devient capable de poser des actes qui sont au-dessus de ses propres forces. Thomas d’Aquin écrit: «C’est là ce qu’opère le Saint Esprit qui perfectionne intérieurement notre esprit en lui communiquant un dynamisme nouveau, si bien que [le chrétien] s’abstient du mal par amour, comme si la loi divine le lui commandait; de la sorte il est libre, non qu’il ne soit pas soumis à la loi divine, mais parce que son dynamisme intérieur le porte à faire ce que prescrit la loi divine.»

Au moment où le Christ s’absente et que les disciples craignent de se retrouver livrés à leurs propres ressources dans un environnement hostile, l’assistance de l’Esprit leur est promise. Tel un avocat, un défenseur, il les assistera en leur faisant saisir ce qui est juste et vrai. Pour trouver leur bon chemin, ils n’ont plus à se référer à une loi extérieure, qui les surplombe et les menace comme un gendarme. Au plus secret de leur être, dans ce lieu que l’on appelle la conscience, l’Esprit qui les habite leur donnera la lucidité et la force des bons choix, en ravivant en eux l’enseignement du Christ. À eux de discerner pour reconnaître sa voix, l’écouter et la mettre en pratique. L’histoire de la sainteté à travers les siècles en témoigne.

Pierre Emonet sj

 

RupnikGesuMisericordiosoEl Salvador, El Greco, entre 1610 et 1614 @ Wikimedia Commons/ JwG7tm_-gzOwJQ at Google Cultural Institute

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Les pierres vivantes
de Pierre Martinot-Lagarde sj

Vie Spirituelle
au temps du coronavirus

Archives

  • Un site pour les répértorier tous!

    SiteCurie CoronaInitiatives2020

    Le siège mondial de la Compagnie de Jésus, la Curie générale à Rome, a reçu un grand nombre de belles initiatives jésuites concernant la crise COVID-19.

    Le leader de la Compagnie, le père Arturo Sosa sj, a demandé qu'un nouveau site web soit lancé pour rassembler ces initiatives en un seul endroit, ainsi que pour les promouvoir dans plusieurs langues

    Lire la suite
  • On ne voit bien qu’avec le cœur

    On ne voit bien qu’avec le cœur

    Par Pierre Emonet sj - Ce dimanche 12 avril 2020, dimanche de Pâques, sera une nouvelle fois sans messe publique, mais pas sans Évangile! Pierre Emonet sj propose sa réflexion sur l'annonce de la résurrection du Christ et la manière dont elle a été reçue. «Perplexe, Pierre ne sait pas que penser devant le tombeau vide, tandis que l’autre comprend. Il

    Lire la suite
  • Entrer dans la Passion

    Entrer dans la Passion

    Un récit vieux de plus de 2000 ans, mais qui nous concerne tous, se vit ici et maintenant. Voici quelques impulsions spirituelles qui peuvent nous aider, dans le confinement, à vivre le Mystère de Pâques. Le récit de la Passion est tissé d'images... telles nos vies. Ces images peuvent venir nous habiter. Elles nous invitent alors à entrer avec Jésus

    Lire la suite
  • Dios no se muda - Dieu reste le même

    Dios no se muda - Dieu reste le même

    En ces temps chahutés par le coronavirus, Luc Ruedin sj propose de cheminer aux côtés de Thérèse d'Avila en prêtant l'oreille aux voix des frères de Taizé pour éclairer notre route! À chaque phrase, son commentaire à méditer.
    Aujourd’hui: Dios no se muda  / Dieu reste le même

    Lire la suite
  • Vox populi vox Dei? Parfois seulement!

    Vox populi vox Dei? Parfois seulement!

    Par Pierre Emonet sj - Ce dimanche 5 avril 2020, dimanche des rameaux, sera une nouvelle fois sans messe publique, mais pas sans Évangile! Pierre Emonet sj propose sa réflexion sur cette journée si importante pour nous mais si étrange en ces temps de pandémie. On y parle de foule. de joie, de jubilation même. Mais aussi de basculement, de doute,

    Lire la suite
  • La douloureuse grâce de la crise du coronavirus

    La douloureuse grâce de la crise du coronavirus

    Tout temps est temps de grâce. Cela vaut aussi pour la crise du coronavirus.  Dieu n'a pas coupé le robinet de sa grâce. Quelle grâce particulière nous accorderait-il cette année pendant la Semaine Sainte? se demande le Père Nikolaas Sintobin sj .
    Les célébrations de la Semaine Sainte sont toutes des joyaux. Nous aimons ces liturgies raffinées. Elles rassemblent les chrétiens

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4