Que faire quand on a rien à faire, ou qu'on frise le burnout dans son canapé à coups de télétravail et de vidéoconférences? Où trouver Dieu entre la cuisine et la télé?  En ces jours de confinement, Julien Lambert sj propose quelques inspirations inespérées au fil des jours, cueillies entre les quatre murs de ma communauté jésuite parisienne... Avec pour chacune une invitation à la méditation personnelle.

Mardi 28 avril - Sortir! ("Tout ira bien")
Ouf: une fois par semaine, je m'autorise quelques pas dehors. Les rues les plus banales de mon quartier m'apparaissent comme les plus belles de Venise, un trésor de nouveauté et de dépaysement. Des voisines papotent assises sur un bord de trottoir, je découvre un square que je ne connaissais pas, fermé, mais étonnamment bien entretenu. Une file muselée patiente devant la boucherie, et je peux toujours me dire que cette dame a sûrement voulu me sourire, sous son masque... Drôle de ville, mais où tout «détective de la Grâce» peut déceler de mini-signes, pour la transformer en musée d'humanités (sur)vivantes.
Et tout à coup, il y a cette galerie de dessins d'enfants accrochés sur une grille devant un immeuble... Des poèmes adorables alignant les rimes en -é, pour encourager à animer nos quotidiens confinés, en soutenant les parents déprimés ou en offrant des concerts de guitare extra-muros aux voisins ratatinés. Avec plein de bonshommes masqués qui se tendent les bras en gardant la distance réglementaire. Et au milieu un beau titre: "Tout ira bien"... Oui! si on le veut et qu'on prie un peu pour! Avec ou sans rimes...
Et vous, qu'est-ce que vous offririez aux passants sur la porte de chez vous?

Prières de compassion
Avec Notre-Dame des confinés,

- Prions notre Dieu des confins et des proximités...
- Prions pour les malades et les soignant.e.s,
- Prions pour les sdf, les réfugié.e.s et les chômeurs-euses qu'oublient les États,
- Prions pour les cancéreux-ses, les interné.e.s, les prisonnier-ères sain.e.s, les saint.e.s martyr.e.s de la sclérose, de l'hémiplégie et autres maladies, qu'oublient nos prières,
- Prions pour les bidonvilles et les mégapoles qui n'ont ni masques ni l'espace pour rester confiné.e.s,
- Prions pour nos aîné.e.s coincés dans une chambre avec un plateau-repas devant la porte,
- Prions pour nous; que compatir aux souffrances des autres ne nous interdise pas de nous plaindre un peu... et de prendre soin de nous...

Et vous ??  Pour qui et pour quoi priez vous ?

DessinJulien Chronique Covid19

Si vous voulez ajouter quelques-unes de vos prières, une adresse et cela sera fait: i

Julien Lambert sj vous invite à signer cette pétition pour que nos États riches suspendent la dette de ceux qui n'ont ni masques ni confinements pour les bidonvilles et les mégapoles... (https://secure.avaaz.org/campaign/fr/coronavirus_debt_relief_loc/?slideshow)

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Les pierres vivantes
de Pierre Martinot-Lagarde sj

Vie Spirituelle
au temps du coronavirus

Archives

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6