Cruel et cynique

Aux USA, sur ordre du président Trump, 2342 enfants ont été séparés de force de leurs parents entre le 5 mai et le 9 juin. Des enfants de 4 à 10 ans souvent internés dans des camps provisoires ! Leurs parents sont incarcérés sans s’être rendus coupables de quelque délit que ce soit ; ils sont simplement entrés illégalement sur le territoire américain. La mesure dépasse toute mesure. Elle est si odieuse que de nombreuses voix s’élèvent dans le monde, bien au-delà des Etats-Unis où les protestations se multiplient. Non seulement de la part des adversaires politiques du président, mais même parmi les membres de son propre parti républicain. Jusqu’à la First Lady, Melania Trump qui a dit publiquement sa réprobation. Certains craignent même de voir se réveiller les vieux démons nazis qui ne dorment que d’un œil. Cruel et injuste, le fait d’arracher des enfants à leurs familles constitue une agression contre les Droits essentiels de la personne. Il est vrai que le président des Etats-Unis n’en a peut-être cure depuis qu’il a décidé de quitter le Conseil des Droits de l’Homme. Et pour cause ! L’Amérique, le pays de la liberté et du courage, aurait-elle perdu ses valeurs ? Comble de cynisme et d’ignorance, le ministre de la Justice, Jeff Sessions, a eu le toupet de justifier la décision présidentielle en citant hors contexte une phrase de l’épître aux Romains (ch. 13).

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Archives

Année 2013

Vous avez dit : un bon journal ? - On ne prête qu'aux riches - Quand la santé devient une maladie - Des poltrons, ces cardinaux ? - Lamentable solution finale - Le cléricalisme, voilà l'ennemi - Le pasteur a relégué aux oubliettes le pontife. Espérons qu'il n'en ressortira pas.

Année 2014

Mauvais procès - Deux poids deux mesures - Le synode, un exercice de discernement - Propre  en ordre ! - Un tourisme pas si innocent - La fausse clef - Vous êtes vieux, suicidez-vous ? - J'Lui, elle ou ...ça ? - Hôpital de campagne et Croix-Rouge - Il y a de la folie dans l'air - Le secret du pape François

Année 2015

Un magistrat qui dérange l’ordre ! ; La Radio frappée de myopie culturellet ; Un idéal dans une réalité fragile : le mariage ! ; Deux terrorismes, un même style ; La bourde de son Éminence ; Au-delà du bien et du mal ; Gifler les pauvres ; Cachez ces crimes que je ne saurais voir ; Etrange mode ! ;  Nuance !

Année 2016

L’argent sans odeur, mais couleur rouge sang; Étonnement ! ; La paix des morts ; Querelle de chiffonniers ; Lamentable duplicité ; Idéologie contre Évangile ; Le prix d’une bonne conscience ; Un zeste de schizophrénie ; Roulez tambours ; L’argent n’a pas d’odeur (bis) ; Dis bonjour à la dame ! ; Avec un peu de retard Monseigneur ! ; L’argent n’a pas d’odeur ; L’ultime racket du voyage.

Année 2017

Conscience contre violence ; La démocratie en péril ; Mars, le dieu de la violence ; Strabisme ; La prière instrumentalisée ; Deviens ce que tu manges ; Des mœurs indignes ; Des records bien honteux ; Un carnaval hors prix ; Un cadeau d'anniversaire ; Quelle justice? ; Une belle hypocrisie ; Juteuse promotion ! ; Tardive reconnaissance ; Choquant ; Le temps n'abolit pas l'injustice ; Le culte de l’argent assassin.