Le coup d'épingle d’Étienne Perrot sj

EPerrot18 Les journaux sont pleins de phrases extraordinaires. Car les journalistes laissent parfois couler de leur plume des mots... à double sens, des contradictions flagrantes, des lapsus qui révèlent l'inconscient social caché sous des évidences élémentaires. Étienne Perrot sj, polygraphe posté aux frontières de l'économie, de la sociologie et de la politique, s'est piqué au jeu.

Tous les huit ou dix jours, il épingle un mot, une phrases, une expression triviale et creuse les enjeux de société qui sont enfouis dedans.

Étienne Perrot tient également un blog sur le site de la revue Études  www.revue-etudes.com

Lui écrire Lui écrire


L'expérience des catastrophes: un peigne pour les chauves

Dans la logique de Hans Jonas Principe responsabilité, l’héroïne de la lutte contre le réchauffement climatique Greta Thunberg vient de mettre en clip l’heuristique de la peur. L’heuristique est une démarche de recherche, à la manière d’une hypothèse qui permet d’avancer vers la solution; un peu comme une carte de géographie qui n’épouse pas le détail du terrain mais permet de saisir la structure générale du territoire. L’idée est de mobiliser par la peur les foules, en les confrontant par l’imagination au désastre écologique annoncé. Le clip publié en mai 2020 sur Internet dévoile la jeune suédoise en voyante extralucide qui fait apparaître un avenir de cataclysme. New York et Paris sont submergés par des flots en furies, les glaciers des pôles s’effondrent sous nos yeux, les kangourous tentent d’échapper aux feux de broussailles, tandis que les ours blancs suffoquent sur le sable brûlant.

Protection divine

Comme beaucoup de faux miracles, le nombre ridiculement faible d’Africains infectés par le coronavirus s’explique facilement. Avant-hier, jeudi 21 mai 2020, les chiffres officiels affichaient 90'943 cas confirmés et 2'885 décès. Inutile d’aller chercher l’explication du côté de la morphologie des Africains, de leur hérédité, voire, pour certains journalistes, de leur lointaine parenté avec nos ancêtres pré-humains qui -prétendent certains laboratoires- semblent bénéficier d’anticorps naturels. Le plus simple est d’aller chercher malheureusement l’explication du côté de l’insuffisance du tissu hospitalier et, dans maints pays, de l’opacité des informations, souvent volontairement occultées.

Le social et le climat

Vivable, viable, soutenable,… l’économie, telle que nous la pratiquons aujourd’hui, n’est pas durable. Nous sommes loin de «l’âge d’abondance» que l’anthropologue Marshall Sahlins analysait dans les années septante comme étant… l’âge de pierre. Il est vrai que personne aujourd’hui n’a envie de retourner à l’âge de pierre, qui sans doute fut écologiquement et économiquement durable, mais socialement et politiquement infecte, sans parler de l’état de santé de ses habitants dont l’espérance de vie n’excédait pas trente ans. Reste que la conciliation de l’économique et de l’écologique, promise solennellement en 1992 lors du premier Sommet de la terre à Rio, n’en finit pas d’être repoussée à demain.

Appels d'offre

L’appel d’offre, lancé voici trois ans par le canton du Jura pour assurer le service des transports régionaux, vient récemment de trouver sa conclusion. Finalement, l’opérateur historique, la société CarPostal, reste en place. Cet événement me donne l’occasion de faire le point non seulement sur les avantages et les inconvénients de ce type de gestion publique, mais également sur ses enjeux politiques, écologiques et sociaux.

Deux discours, deux esprits

par Étienne Perrot sj - Le confinement est propice aux analyses en tous genre. L’une d’elle, sociolinguistique, s’est penchée sur les discours respectifs du Conseil fédéral et du Président Macron. Le corpus choisi relève évidemment de la crise du coronavirus. De cette comparaison il ressort que le Président français chausse les bottes du centralisme de l’Ancien Régime, tandis que le Conseil fédéral se coule dans une tradition girondine.

Surmonter les déceptions à venir

Par Étienne Perrot sj - L’espoir peut être déçu. Seuls ceux qui ont une image précise de ce qu’ils attendent peuvent être déçus. Certains pensent qu’une fois traversée la crise présente, tout redeviendra comme avant. Ils seront déçus. D’autres imaginent que cette crise conduira vers un monde entièrement nouveau. Ils seront déçus. Tantôt ils dessinent par la pensée un monde raffermi, replié sur une sorte de caricature du réduit national. On filtre des émigrés aux frontières (le Président Trump tente d’en saisir l’occasion); on rapatrie les industries de première nécessité; on cherche l’autonomie alimentaire. Tantôt, ils rêvent d’un monde plus sain, puisque la suspension de la production a démontré ses effets bénéfiques sur l’environnement. Ceux-là, aussi, seront déçus.

EPFL & EPFZ pour les droits humains

La sortie du confinement aiguise l’imagination des scientifiques. Et les politiques sont aujourd’hui friands des solutions possibles que leur fournissent les têtes chercheuses. Les gouvernants sont tellement désireux de cacher leur responsabilité derrière l’autorité scientifique qu’ils en oublient parfois la simple cohérence de leurs propos. (Un exemple? Lorsque ce ministre français répétait que les masques pour toute la population n’était pas nécessaires, alors que l’on savait déjà que le virus pouvait se propager avant que ne se manifeste aucun symptôme.)

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Les pierres vivantes
de Pierre Martinot-Lagarde sj

Vie Spirituelle
au temps du coronavirus

Archives

  • Séparatisme islamiste

    Étienne Perrot sj - L’histoire religieuse de la Suisse, ses cantons à dénomination «protestante» ou «catholique», puis l’accession à une véritable laïcité respectueuse des droits humains en matière de liberté de

    Lire la suite
  • Dessins de presse

    EpingleChappatte Expo2020 © Chappatte À l’occasion de l’exposition du dessin de presse, présentée au Musée des Beaux-Arts du Locle , j’épingle le rôle de l’humour dans la vie sociale. Comme le signale un confrère

    Lire la suite
  • Superstitions

    Nous baignons depuis plus de trois siècles dans le rationalisme du XVIIe siècle. Mais en dépit de Descartes, de Spinoza, de Leibnitz, en dépit des sarcasmes des Encyclopédistes du XVIIIe

    Lire la suite
  • L'indispensable aide sociale

    CAR Banner CaritasCH Kim f 970x547 Étienne Perrot s j - Jamais n’a semblé plus pertinente la formule du pape Pie XII, reprise par le pape François: «La politique est la forme la plus haute de la

    Lire la suite
  • Écologie valaisanne

    GiletJaune Creative Commons Zero CC0 Dans une interview parue dans Le Temps le vendredi 31 janvier 2020, Christophe Clivaz rappelle que les régions de montagne toucheront de l’argent du fonds climatique, pour se prémunir contre

    Lire la suite
  • Les sanctions de la FINMA

    La FINMA vient de condamner un banquier suisse à… restituer les 750'000 francs indument gagnés par le moyen illégal d’un délit d’initié. Certains s’en étonne. Non pas que l’on ne

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12