switzerland Argent PixabeyLDD Étienne Perrot sj  - Dix mille francs reçus par un Conseiller d’État. Mis en cause, ce dernier a reconnu le fait, tout en précisant que la somme avait été restituée. Était-ce donc un prêt? Le chiffre paraît particulièrement modeste, surtout si on le compare à des malversations qui ont fait récemment la Une des journaux. Mais le doute est installé. Car, se dit-on, seul ce qui est le moins bien caché est sans doute apparu. L’ignorance sur «le reste toujours possible» fait fantasmer l’opinion publique. De ce point de vue, l’opinion publique compte avec les précautions et les lourdeurs du système judiciaire. L’histoire américaine raconte que c’est sur un problème fiscal que Al Capone s’est fait arrêter. Je ne compare pas le Conseiller d’État chargé de la mobilité avec le célèbre maffieux; je souligne simplement que la police épingle uniquement ce qu’elle peut le plus facilement épingler.

Dans cette histoire des dix mille francs avancés et rendus, ce qui me trouble le plus est la date de ce «prêt» (prêt, puisqu’il y a eu restitution): l’entre-deux tours pour le Conseil d’État en 2018. La prégnance politique du moment a de quoi titiller mon a priori de bienveillance. Car, si l’argent a été rendu, le Conseiller mis sur la sellette ne l’a pas empoché lui-même. L’argent a donc servi, -c’est du moins ce que l’on peut penser, compte tenu de la date incriminée,- au moins momentanément, pour un enjeu politique. Et j’entends déjà les refrains habituels: «C’est moins grave, puisque c’était pour la (bonne) cause».

C’est là où je ne suis absolument pas d’accord!

La «bonne» cause est toujours celle du parti politique, ou du mouvement d’opinion que je soutiens. Chaque représentant élu, chaque candidat et chaque votant, sans parler des autocrates autoproclamés, prétendent tous parler au nom de l’intérêt général; parfois même ils en sont convaincus. Ce qui justifierait les «aides» économiques plus ou moins litigieuses acceptées par la gens politique. Mais ce raisonnement, trop souvent entendu, oublie le fondement même de la démocratie: l’égalité; celle des citoyens d’abord, celle des candidats ensuite. Alexis de Tocqueville l’avait souligné. Seule l’attachement viscérale à l’égalité, plus ou moins garanti par les réglementations électorales, prépare les esprits à accepter le respect des minorités.

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Les pierres vivantes
de Pierre Martinot-Lagarde sj

Vie Spirituelle
au temps du coronavirus

Archives

  • Séparatisme islamiste

    Étienne Perrot sj - L’histoire religieuse de la Suisse, ses cantons à dénomination «protestante» ou «catholique», puis l’accession à une véritable laïcité respectueuse des droits humains en matière de liberté de

    Lire la suite
  • Dessins de presse

    EpingleChappatte Expo2020 © Chappatte À l’occasion de l’exposition du dessin de presse, présentée au Musée des Beaux-Arts du Locle , j’épingle le rôle de l’humour dans la vie sociale. Comme le signale un confrère

    Lire la suite
  • Superstitions

    Nous baignons depuis plus de trois siècles dans le rationalisme du XVIIe siècle. Mais en dépit de Descartes, de Spinoza, de Leibnitz, en dépit des sarcasmes des Encyclopédistes du XVIIIe

    Lire la suite
  • L'indispensable aide sociale

    CAR Banner CaritasCH Kim f 970x547 Étienne Perrot s j - Jamais n’a semblé plus pertinente la formule du pape Pie XII, reprise par le pape François: «La politique est la forme la plus haute de la

    Lire la suite
  • Écologie valaisanne

    GiletJaune Creative Commons Zero CC0 Dans une interview parue dans Le Temps le vendredi 31 janvier 2020, Christophe Clivaz rappelle que les régions de montagne toucheront de l’argent du fonds climatique, pour se prémunir contre

    Lire la suite
  • Les sanctions de la FINMA

    La FINMA vient de condamner un banquier suisse à… restituer les 750'000 francs indument gagnés par le moyen illégal d’un délit d’initié. Certains s’en étonne. Non pas que l’on ne

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12