GoodNews lddÉtienne Perrot sj - Un éditorial d’un grand journal roman prétend que les médias «peuvent faire acte de volontarisme et développer un journalisme constructif. Les lecteurs en redemandent» (Le Temps, 27 juillet 2019). Et d’évoquer, à côté de la canicule qui vient, une nouvelle fois, de frapper les pays de l’hémisphère Nord, la biodiversité en déclin, les guerres en Syrie ou au Yémen, l’effondrement économique et social du Venezuela et de la Libye, les centaines de migrants noyés en Méditerranée. La journaliste aurait pu allonger la liste ad nauseum.

Vouloir «un journalisme constructif», je suis d’accord. Pour l’éditorialiste du Temps, ce journalisme constructif consiste à fournir «un autre type d’information, qui montre une autre facette de l’homme, plus prometteuse, plus constructive». La manière en est d’épingler des personnages qui font honneur à l’humanité, tel le consul de Pologne à Berne qui, durant la dernière guerre, a sauvé des milliers de juifs. Bref, aux vues de cet exemple et de quelques autres évoqués par l’éditorialiste «Le monde n’est pas si noir, ni si méchant, ni si paralysé qu’il peut sembler». Je reconnais ces côtés positifs de la nature humaine (c’est d’ailleurs l’essentiel de la Bonne Nouvelle des évangiles: le bon grain est mêlé à l’ivraie, le Samaritain secourt efficacement le blessé, les païens eux-mêmes aiment ceux qui les aiment, et les chrétiens sont invités à aimer ceux qui ne les aiment pas !)

J’ajoute cependant deux sous dans cette belle musique «redemandée par les lecteurs» -on les comprend en cette période estivale, car les bonnes nouvelles sont plus reposantes que les mauvaises-. Qu’ils soient heureux ou malheureux, les événements rapportés par les journaux peuvent au mieux jouer le seul rôle que jouent dans l’expérience humaine l’admiration (pour les actes dignes de l’être humain) ou l’indignation (pour les actes indignes). Dans le meilleur de tous ces deux cas, ils ébranlent les certitudes, fracturent le mur des jugements habituels où chacun est enfermé par l’éducation qu’il a reçu et par la sensibilité toujours lacunaire du milieu où il baigne.

En revanche, l’essentiel chemine au-delà de l’admiration ou de l’indignation. Il faut transformer le sentiment initial d’admiration en imitation, d’indignation en engagement. La condition en est l’analyse critique des conditions qui ont pu faire émerger de telles postures admirable ou détestables. Pour ne pas enfermer le lecteur dans ses premiers sentiments d’admiration ou d’indignation, fournir les moyens d’une telle analyse, tel est l’enjeu d’un vrai journalisme «constructif». À défaut de cet effort journalistique, la réaction du lectorat sera du mode: «Certes, mon journal rapporte un acte admirable qui me fait chaud au cœur; l’humanité n’est pas si mauvaise que cela! mais je ne suis pas dans des circonstances semblables, ni en état de faire pareil…»

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Les pierres vivantes
de Pierre Martinot-Lagarde sj

Vie Spirituelle
au temps du coronavirus

Archives

  • Séparatisme islamiste

    Étienne Perrot sj - L’histoire religieuse de la Suisse, ses cantons à dénomination «protestante» ou «catholique», puis l’accession à une véritable laïcité respectueuse des droits humains en matière de liberté de

    Lire la suite
  • Dessins de presse

    EpingleChappatte Expo2020 © Chappatte À l’occasion de l’exposition du dessin de presse, présentée au Musée des Beaux-Arts du Locle , j’épingle le rôle de l’humour dans la vie sociale. Comme le signale un confrère

    Lire la suite
  • Superstitions

    Nous baignons depuis plus de trois siècles dans le rationalisme du XVIIe siècle. Mais en dépit de Descartes, de Spinoza, de Leibnitz, en dépit des sarcasmes des Encyclopédistes du XVIIIe

    Lire la suite
  • L'indispensable aide sociale

    CAR Banner CaritasCH Kim f 970x547 Étienne Perrot s j - Jamais n’a semblé plus pertinente la formule du pape Pie XII, reprise par le pape François: «La politique est la forme la plus haute de la

    Lire la suite
  • Écologie valaisanne

    GiletJaune Creative Commons Zero CC0 Dans une interview parue dans Le Temps le vendredi 31 janvier 2020, Christophe Clivaz rappelle que les régions de montagne toucheront de l’argent du fonds climatique, pour se prémunir contre

    Lire la suite
  • Les sanctions de la FINMA

    La FINMA vient de condamner un banquier suisse à… restituer les 750'000 francs indument gagnés par le moyen illégal d’un délit d’initié. Certains s’en étonne. Non pas que l’on ne

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12