La presse joue son rôle lorsqu’elle dénonce l’irrespect dont les employé(e)s sont victimes -et pas simplement l’injustice, l’exploitation des salariés ou l’aliénation des travailleurs. Les entreprises publiques, tout comme les organisations et associations humanitaires, n’ont évidemment aucun droit à échapper à ces critiques lorsqu’elles sont méritées. L’objet social de ces entreprises, organisations et associations, ne saurait les mettre à l’abri de suspicions légitimes.

C’est ainsi que, depuis quelques jours, la direction de RTS affronte la mise au jour par la presse de certaines méthodes de management qui s’apparentent à du mobbing, ce harcèlement moral, cette pression psychologique qui peut conduire certains employé(e)s au Burnout, cette maladie neurologique classée dans la plupart des pays civilisés dans la catégorie des maladies professionnelles (ce qui vaut au patient un traitement financier plus favorable). «Management dur et patriarcal, culture de la peur, manque d’empathie envers les victimes» rapporte Le Temps. «Les situations inacceptables décrites récemment dans la presse ne sont pas la norme à la RTS» répond le directeur. Il ne pouvait pas dire moins; sauf à étaler un cynisme inacceptable dans le contexte social présent.

Dans cette histoire de graves dommages personnels dans le cadre professionnel, j’épingle une justification qui manifeste la balance constante entre l’environnement humain et la psychologie personnelle. Une des causes avancées par la direction -non pas pour justifier l’inacceptable, mais pour l’expliquer, et ainsi se dédouaner de toute faute, à défaut de toute responsabilité- est que les victimes ne savent pas gérer leur stress. La cause est donc reportée, non pas sur la culture d’entreprise et son organisation, mais sur le sujet individuel. J’imagine que, devant ces cas douloureux, un psychologue clinicien peut invoquer l’environnement stressant qui pèse sur l’employé.

Chacun de ces observateurs engagés (le directeur d’un côté, le psychologue de l’autre) trouve donc la cause du drame en dehors de son domaine de compétence (dans la psychologie du sujet personnel pour l’un, dans le milieu socioprofessionnel pour l’autre). Je n’irai donc pas jusqu’à parler d’ultracrépidarianisme (le fait pour le bottier, de parler «au-delà de la chaussure», c’est à dire de ce qui n’est pas son domaine de compétence), le psychologue parlant du milieu social et le responsable d’entreprise de psychologie. Mais on n’en est pas loin.

J’ajoute deux sous dans la musique: la culture d’entreprise -à la RTS comme dans tout groupement producteur de biens ou de services- convoque tous les acteurs de l’entreprise, mais elle reste lettre morte si elle n’est pas régulée par la direction dont le rôle est d’ajuster la posture de chacun -y compris celle des chefs et des petits chefs- avec les contraintes économiques et organisationnelles.

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Les pierres vivantes
de Pierre Martinot-Lagarde sj

Vie Spirituelle
au temps du coronavirus

Archives

  • Séparatisme islamiste

    Étienne Perrot sj - L’histoire religieuse de la Suisse, ses cantons à dénomination «protestante» ou «catholique», puis l’accession à une véritable laïcité respectueuse des droits humains en matière de liberté de

    Lire la suite
  • Dessins de presse

    EpingleChappatte Expo2020 © Chappatte À l’occasion de l’exposition du dessin de presse, présentée au Musée des Beaux-Arts du Locle , j’épingle le rôle de l’humour dans la vie sociale. Comme le signale un confrère

    Lire la suite
  • Superstitions

    Nous baignons depuis plus de trois siècles dans le rationalisme du XVIIe siècle. Mais en dépit de Descartes, de Spinoza, de Leibnitz, en dépit des sarcasmes des Encyclopédistes du XVIIIe

    Lire la suite
  • L'indispensable aide sociale

    CAR Banner CaritasCH Kim f 970x547 Étienne Perrot s j - Jamais n’a semblé plus pertinente la formule du pape Pie XII, reprise par le pape François: «La politique est la forme la plus haute de la

    Lire la suite
  • Écologie valaisanne

    GiletJaune Creative Commons Zero CC0 Dans une interview parue dans Le Temps le vendredi 31 janvier 2020, Christophe Clivaz rappelle que les régions de montagne toucheront de l’argent du fonds climatique, pour se prémunir contre

    Lire la suite
  • Les sanctions de la FINMA

    La FINMA vient de condamner un banquier suisse à… restituer les 750'000 francs indument gagnés par le moyen illégal d’un délit d’initié. Certains s’en étonne. Non pas que l’on ne

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12