En ce temps de pandémie, l’avenir démographique de la planète n’est pas encore la première préoccupation. L’avenir démographique relève d’un phénomène où se mélange la religion, l’économie, les institutions, la culture, bref un phénomène global de civilisation. Le fléchissement démographique -puisqu’il s’agit de cela- est un phénomène de long terme qui a débuté en Occident voici plus d’un siècle; mais qui commence aujourd’hui à prendre des tournures globales qui attirent l’attention. Deux démographes canadiens, Darrell Bricker & John Ibbison, pensent que le plus grand danger que court les prochaines générations, à échéance 2100 et au-delà, est moins celle de l’écologie que celle de la démographie Planète vide, le choc de la décroissance démographique mondiale (2020). Selon ces deux démographes, la diminution de la population mondiale aura, à partir de la fin de ce siècle, un effet délétère sur l’économie et le vivre-ensemble. Le vieillissement pèsera sur le dynamisme, l’inventivité et la créativité.

Le problème aujourd’hui est occulté dans les pays d’immigration où la question est moins la diminution démographique que l’afflux d’étrangers. En Europe occidentale, l’Italie en manifeste le paradoxe. La généreuse politique allemande de Mme Merkel a fait long feu. À l’Est de l’Europe, la Russie pâtit d’une culture où une famille d’un seul enfant est la norme. En Extrême Orient, la Chine très bientôt, et déjà le Japon, affrontent le vieillissement de leurs populations. Là-bas comme dans les pays de l’Est de l’Europe, les politiques natalistes ont des effets limités. Les temps ne sont plus où les contes de fées se terminaient invariablement par la formule: «ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfant». Les enfants ne forment plus l’assurance vieillesse dans les pays socialement développés; les enfants rares deviennent chers au cœur de leurs parents qui -pour la plupart- mettent leur point d’honneur à ne pas «peser» ni psychologiquement, ni financièrement, sur leurs enfants.

C’est dans ce contexte de démographie fléchissante que j’épingle un phénomène japonais sympathique, même s’il ne répondra manifestement pas à l’ampleur de la question. Au Japon -l’un des pays les plus avancés dans le vieillissement de sa population- des monastères bouddhistes se sont émus de la situation démographique de leur pays. À côté de bien d’autres initiatives commerciales ou étatiques, ils organisent des Speed dating à destination des célibataires en recherche de mariage. Il faut dire qu’au Japon, moins de 2% des naissances ont lieu hors mariage. Favoriser les mariages leur semble donc être un moyen d’aider au redressement démographique du pays.

Il ne s’agit donc ni de «mariages arrangés» selon l’ancienne tradition au Japon comme dans bien des pays, pas même de ces instituts qui, par Internet ou en présentiel, vous présentent l’âme sœur qui vous convient; il s’agit, selon le rythme trépidant de la société moderne, de forum où, en quelques minutes, chacun passe d’interlocuteur en interlocuteur et juge s’il y a lieu de poursuivre, ou non, l’entretien. Je ne pense pas que deux minutes suffisent pour découvrir l’horizon commun nécessaire à la stabilité d’un couple ou d’un mariage, et partant pour assurer l’avenir démographique du Japon. À vrai dire, je n’en demande pas tant au Speed dating fomenté par ces monastères bouddhistes japonais. Car la découverte de l’horizon commun qui renforce les liens d’un couple et d’une famille, dans les relations qui tiennent, demande toute une vie.

Les chroniqueurs

Le coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

Le point de vue
de Pierre Emonet sj

La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

D'hier à aujourd'hui
de Jean-Blaise Fellay sj

Le triptyque du quotidien
de Julien Lambert sj

La chronique de l'invité
des jésuites

Les pierres vivantes
de Pierre Martinot-Lagarde sj

Vie Spirituelle
au temps du coronavirus

Archives

  • Séparatisme islamiste

    Étienne Perrot sj - L’histoire religieuse de la Suisse, ses cantons à dénomination «protestante» ou «catholique», puis l’accession à une véritable laïcité respectueuse des droits humains en matière de liberté de

    Lire la suite
  • Dessins de presse

    EpingleChappatte Expo2020 © Chappatte À l’occasion de l’exposition du dessin de presse, présentée au Musée des Beaux-Arts du Locle , j’épingle le rôle de l’humour dans la vie sociale. Comme le signale un confrère

    Lire la suite
  • Superstitions

    Nous baignons depuis plus de trois siècles dans le rationalisme du XVIIe siècle. Mais en dépit de Descartes, de Spinoza, de Leibnitz, en dépit des sarcasmes des Encyclopédistes du XVIIIe

    Lire la suite
  • L'indispensable aide sociale

    CAR Banner CaritasCH Kim f 970x547 Étienne Perrot s j - Jamais n’a semblé plus pertinente la formule du pape Pie XII, reprise par le pape François: «La politique est la forme la plus haute de la

    Lire la suite
  • Écologie valaisanne

    GiletJaune Creative Commons Zero CC0 Dans une interview parue dans Le Temps le vendredi 31 janvier 2020, Christophe Clivaz rappelle que les régions de montagne toucheront de l’argent du fonds climatique, pour se prémunir contre

    Lire la suite
  • Les sanctions de la FINMA

    La FINMA vient de condamner un banquier suisse à… restituer les 750'000 francs indument gagnés par le moyen illégal d’un délit d’initié. Certains s’en étonne. Non pas que l’on ne

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12