• 1
  • 2
  • 3
  • 4

2014.07.concelebrating KOREA b7f01Séoul – Il y aura cinq nouveaux prêtres jésuites coréens au sein de la communauté catholique lors de la visite du Pape François en Corée (14-18 août). La Compagnie de Jésus a en effet fêté l'ordination sacerdotale de cinq de ses membres. Il s'agit des Pères Andrew Sung-gyoon Lee, Simon Mon-hoi Kim, Benedict On-dohk Kang, Thomas Min Han et Igwan Su-yun Park. Ces cinq diacres ont été ordonnés prêtres le 2 juillet dernier en la Cathédrale de Séoul en présence de plus de 1500 fidèles au cours d'une Messe présidée par S.Exc. Mgr Peter Chung Soon-taek OCD, Evêque auxiliaire de Séoul, et concélébrée par 80 prêtres.

Le Père Andrew Lee, 45 ans, a étudié et travaillé au sein de la Pastorale des Jésuites aux Philippines. A son retour en Corée, en 2013, il a repris son engagement dans le même domaine d'apostolat. Le Père Simon Kim, 40 ans, est entré au sein de la Compagnie de Jésus en 2003 et a suivi ses études théologiques en France. Le Père Benedict Kang, 37 ans, est entré dans la Compagnie en 2004 et a vécu et étudié la théologie en Australie. Le Père Thomas Han, 37 ans, est spécialisé en moyens de communication de masse. Enfin, le Père Igwan Park, 35 ans, est un ingénieur, entré dans la Compagnie de Jésus en 2004 qui a ensuite étudié aux Philippines.
Trois des cinq nouveaux prêtres exerceront désormais leur ministère pastoral en Corée alors que les deux autres – les Pères Kang et Han – poursuivront leurs études en Australie.

Le Père John Sin sj, Provincial Jésuite de Corée, a demandé à toute la communauté de prier pour les nouveaux prêtres en louant Dieu « pour l'abondante bénédiction des vocations » de nouveaux prêtres qui « continueront à servir l'Eglise et le peuple de Dieu » et « en remettant spirituellement » au Pape, qui est sur le point de se rendre en Corée, leurs cinq confrères. (Fides/red.)

Rendez-vous en ville

  • "Ils cherchaient à obtenir un signe...." Mc 8,11-13

  • 1

Revue culturelle

  • 1

Les chroniques

  • L'Europe en déclin

    L'Europe en déclin

    Les ridicules invectives mutuelles échangées entre la France et l’Italie, -chacun des deux gouvernements accusant l’autre d’ingérence, au point que Lire la suite
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1