PierreEmonet 2016 portraitWeb 2 ced65

Le point de vue de Pierre Emonet sj

Directeur de la revue choisir, mensuel culturel jésuite, Pierre Emonet jette un regard amical et critique sur l'actualité. Petit exercice de l'art ignatien du discernement pour se tenir à distance du politiquement correct.


Février 2017

La démocratie en péril

Monsieur Trump a banni de sa présence les journalistes qui n’abondent pas dans son sens: CNN, New-York Time, Los Angeles Time, Politico, Buzz Fed ont été interdits d’accès au point de presse quotidien de la Maison Blanche. Seule la musique qui charme les oreilles du Président est autorisée. En Turquie, le Président Erdogan emprisonne les journalistes de l’opposition et ceux qui ne bêlent pas avec le troupeau de ses moutons. En Israël, le gouvernement refuse le visa à une ONG -Human Rights Watch, qui dénonce les exactions et les injustices contre les Palestiniens. Ces exclus sont accusés de partialité et de désinformation. Entendez qu’ils ne font que d’exercer de manière indépendante le droit fondamental à la liberté de pensée et d’expression de l’opinion publique. Ce qui s’appelle participer au débat démocratique ! Si dénoncer l’injustice ou la sottise d’un gouvernement est un crime, une atteinte à la sécurité de l’État, la démocratie est bel et bien condamnée à mort. À ces gouvernants qui ne veulent entendre que des propos qui flattent leurs oreilles je recommande la lecture et la méditation du petit traité de Plutarque: «Comment distinguer le flatteur de l’ami».

Janvier 2017

Conscience contre violence

Cédric Herrou, un jeune agriculteur du Sud de la France risque bien d’être condamné pour délit d’humanité. Parce qu’il a aidé des migrants érythréens, des familles avec enfants, à franchir la frontière italo-française dans la zone montagneuse de la vallée de la Roya, le procureur a réclamé contre lui huit mois de prison avec sursis. Herrou a déclaré : « Je me mets dans l’illégalité pour sauvegarder les droits de l’enfant. L’histoire s’écrit tous les jours, et c’est notre devoir de se lever quand les choses vont mal. Je ne veux pas avoir honte dans vingt ans ». Pour le président du Département des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, son action est une insulte aux policiers, aux gendarmes, aux douaniers et aux militaires. Les anciens « résistants », s’il en existe encore, auront apprécié. Des propos qui sont une insulte à tous les défenseurs des causes justes contre l’arbitraire et l’injustice administrative !

Décembre 2016

L’argent sans odeur, mais couleur rouge sang

Un des principes fondateurs de la politique Suisse est la neutralité: Ne vous mêlez pas des querelles des grands, conseillait Nicolas de Flüe, le père de la patrie, à ses concitoyens. Conseil de sagesse, dont la mise en pratique a longtemps fait de la Suisse un havre de paix au service des victimes des guerres. Aujourd’hui l’économie a pris la place de la politique, reléguant la neutralité et les conseils de l’ermite du Ranft au rang des idéaux chimériques. Au Parlement, le poids des lobbys d’argent l’emporte jusque sur les décisions des sept sages, qui ne le sont pas toujours! Après les Pilatus et les mines antipersonnel, voici Ruag. Une fabrique d’armement aux mains de la Confédération s’installe dans les Émirats arabes Unis, un pays en guerre au Yémen, qui a exporté en Syrie du matériel de guerre made in Swizerland. En toute bonne conscience… économique et hypocrite. La prudence déconseille la transparence, puisqu’il faut cacher l’identité des représentants de Ruag installés à Abou Dhabi. Qui a dit que l’argent n’a pas d’odeur? Il sent la poudre et il a la couleur du sang. Mais, à en croire un titre prophétique édité en 1990: La Suisse lave plus blanc.

Les chroniqueurs

etienne perrotLe coup d'épingle
d'Etienne Perrot sj

PierreEmonet 2016 portraitWeb 2 1bb49Le point de vue
de Pierre Emonet sj

BrunoWeb 2 95ea8La méditation
de Bruno Fuglistaller sj

LucRuedin vertical22 ef721Le billet spirituel
de Luc Ruedin sj

jean-bernard livioLes journées bibliques
de Jean-Bernard Livio sj

albert longchampLe coin lecture
d'Albert Longchamp sj

Archives

Année 2013

Vous avez dit : un bon journal ? - On ne prête qu'aux riches - Quand la santé devient une maladie - Des poltrons, ces cardinaux ? - Lamentable solution finale - Le cléricalisme, voilà l'ennemi - Le pasteur a relégué aux oubliettes le pontife. Espérons qu'il n'en ressortira pas.

Année 2014

Mauvais procès - Deux poids deux mesures - Le synode, un exercice de discernement - Propre  en ordre ! - Un tourisme pas si innocent - La fausse clef - Vous êtes vieux, suicidez-vous ? - J'Lui, elle ou ...ça ? - Hôpital de campagne et Croix-Rouge - Il y a de la folie dans l'air - Le secret du pape François

Année 2015

Un magistrat qui dérange l’ordre ! ; La Radio frappée de myopie culturellet ; Un idéal dans une réalité fragile : le mariage ! ; Deux terrorismes, un même style ; La bourde de son Éminence ; Au-delà du bien et du mal ; Gifler les pauvres ; Cachez ces crimes que je ne saurais voir ; Etrange mode ! ;  Nuance !

Année 2016

L’argent sans odeur, mais couleur rouge sang; Étonnement ! ; La paix des morts ; Querelle de chiffonniers ; Lamentable duplicité ; Idéologie contre Évangile ; Le prix d’une bonne conscience ; Un zeste de schizophrénie ; Roulez tambours ; L’argent n’a pas d’odeur (bis) ; Dis bonjour à la dame ! ; Avec un peu de retard Monseigneur ! ; L’argent n’a pas d’odeur ; L’ultime racket du voyage.